publicité

jeudi 31 juillet 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Santé : le lien entre diabète et démence se confirme

  • D’après une étude publiée dans le journal Neurology, le diabète pourrait favoriser le développement d’une démence.
Emmanuelle Lami - Mardi 20 Septembre 2011
Partagez |
Santé : le lien entre diabète et démence se confirme
AugmenterRéduireTaille du texte

Les personnes atteintes de diabète, ou de pré-diabète, auraient plus de risques que les autres de souffrir de démence au cours du vieillissement. Ces conclusions, révélées par les chercheurs de l’Université Kyushu, au Japon, soutiennent celles de précédentes études qui avaient mis en évidence le lien entre ces deux maladies.

Pour évaluer la relation entre diabète et risque de démence, les auteurs ont suivi 1017 personnes âgées de plus de 60 ans durant 15 ans. Des tests de tolérance au glucose ont été effectués dans le but de détecter la présence éventuelle d’un pré-diabète ou d’un diabète chez les participants. Le développement d’une démence a également été surveillé.

Les résultats montrent que diabète et pré-diabète sont associés à un risque accru de démence. Alors que le risque de développer une démence est de 20 % chez les personnes ayant une glycémie normale, il est de 25 % chez les personnes pré-diabétiques et de 27 % chez les personnes diabétiques.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur le diabète.

Référence :

T. Ohara, Y. Doi, T. Ninomiya, Y. Hirakawa, J. Hata, T. Iwaki, S. Kanba, Y. Kiyohara ; Glucose tolerance status and risk of dementia in the community. Sept. 20, 2011, Neurology, doi: 10.1212/WNL.0b013e31822f0435.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires