publicité

vendredi 31 octobre 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Boire du café est dangereux pendant la grossesse

  • Boire du café pendant la grossesse serait dangereux pour le foetus.
  • Le danger serait également présent avec les compléments alimentaires contenant de la caféine (guarana, etc.).
Jacques Robert - Mardi 19 Février 2013
Partagez |
Boire du café est dangereux pendant la grossesse
AugmenterRéduireTaille du texte
Mots-clés café, caféine, grossesse

Comme les nutriments, la caféine passe librement à travers la barrière placentaire et peut donc atteindre le foetus. Malheureusement l'embryon en développement ne possède pas les enzymes capables d'éliminer la caféine comme c'est le cas chez l'homme, elle peut donc devenir toxique.

Les effets néfastes de la caféine pendant la grossesse étaient déjà partiellement connus mais une équipe de chercheurs norvégiens et suédois a essayé d'en savoir plus : ils ont suivi près de 60 000 femmes pendant leur grossesse et jusqu'à la naissance. L'alimentation et l'état de santé de toutes ces femmes ont été scrupuleusement examiné et toutes les sources alimentaires de caféine ont été répertoriées : café, thé, sodas, chocolat, biscuits au chocolat et produits dérivés.

Les chercheurs ont ainsi découvert que la caféine, quelle que soit son origine, diminue le poids des enfants à la naissance. Pour un enfant dont le poids attendu est de 3,6kg, la consommation de 100mg de caféine par jour (l'équivalent d'un petit café) diminue le poids de l'enfant de 21 à 28gr par jour. Ces enfants ont un risque plus élevé d'être prématurés et de souffrir de problèmes de santé tout au long de leur vie. Une consommation de 200 à 300mg de caféine par jour (environ 2 cafés) augmenterait le risque de faible poids à la naissance de 30% environ.

Les chercheurs expliquent : "Bien que la consommation de café est fortement reliée au tabagisme qui est connu pour augmenter le risque de faible poids à la naissance, nous n'avons pas trouvé de lien fort entre le consommation total de café et ce problème médical. Il s'agit bien de la caféine qui est problématique et on retrouve effectivement le même risque si on ne considère que les femmes non fumeuses." Actuellement l'organisation mondiale de la santé suggère une limite d'apport de 300mg de caféine par jour pendant la grossesse mais d'après ces chercheurs cette limite devrait être revue à la baisse.

Les sources alimentaires majeures de caféine sont le café, le thé, les sodas et les compléments alimentaires (caféine, guarana, stimulants, cocktails de plantes à visée drainante ou amincissante).

Référence

Verena Sengpiel, Elisabeth Elind, Jonas Bacelis, Staffan Nilsson, Jakob Grove, Ronny Myhre, Margaretha Haugen, Helle M Meltzer, Jan Alexander, Bo Jacobsson, Anne-Lise Brantsaeter. Maternal caffeine intake during pregnancy is associated with birth weight but not with gestational length: results from a large prospective observational cohort study. BMC Medicine 2013, 11:42. doi:10.1186/1741-7015-11-42.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires