publicité

vendredi 01 août 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

L'Europe reconnaît les vertus du cacao sur la circulation

Un géant du cacao a obtenu l’autorisation d’apposer une allégation santé sur les produits vendus en Europe.

Marie-Céline Jacquier - Mardi 10 Septembre 2013
Partagez |
L'Europe reconnaît les vertus du cacao sur la circulation
AugmenterRéduireTaille du texte

« Les flavonols de cacao aident à préserver l’élasticité des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à une circulation sanguine normale » : c’est ce que vous lirez peut-être bientôt sur votre tablette de chocolat préférée. Pour la première fois, la Commission européenne a autorisé cette mention sur des aliments contenant du cacao.

Le cacao contient des flavonoïdes –les flavonols- bénéfiques pour la santé. Les flavonols du cacao comprennent des catéchines monomériques comme l’épicatéchine, et des flavonols oligomériques (les procyanidines). Le contenu du cacao en flavonols dépend de la variété, du pays d’origine, et des processus de fermentation et de torréfaction appliqués aux fèves de cacao. Le cacao aurait de nombreuses vertus.

Lire : Le cacao bon pour la vue et le cerveau

Lire : Bonne nouvelle pour les amateurs de cacao ayant des kilos en trop

En juillet 2012, suite à la demande de l’entreprise Barry Callebaut, l’EFSA, l’autorité européenne en charge de la sécurité alimentaire, a rendu un avis sur les atouts du cacao pour la santé (1). Dans le dossier scientifique qui a convaincu l’EFSA, le fabricant présentait 5 études portant sur l’effet du cacao sur la vasodilatation chez des personns en bonne santé. Dans l’une d’elles, 65 personnes obèses ou en surpoids ont consommé une boisson à base de cacao riche ou pauvre en flavonols, pendant 12 semaines (2). Au bout de la période d'étude, il y a eu une augmentation significative de la vasodilatation dans le groupe qui avait bu la boisson riche en flavonols. Dans une autre étude, des chercheurs ont évalué la dilatation des artères sur 23 adultes en bonne santé, 1h et 2h après la consommation de cacao. Ils ont ainsi montré un effet sur la vasodilatation, dépendant de la dose (3).

La vasodilatation (augmentation du diamètre) et la vasoconstriction (diminution du diamètre) des vaisseaux sont dues à l’activité des cellules de l’endothélium. La vasodilatation est un signe d’une bonne santé artérielle. Les épicatéchines pourraient favoriser une bonne dilatation des vaisseaux et donc la circulation du sang. Selon l'EFSA, l'effet du cacao sur les vaisseaux est visible à partir de 200 mg de flavonols par jour, ce qui représente 2,5 g de poudre de cacao ou 10 g d’un chocolat noir riche en flavonols. Cette consommation doit se faire sur 12 semaines pour induire une vasodilatation significative.

Barry Callebaut, leader mondial dans la fabrication de produits à base de cacao, peut désormais utiliser l’allégation santé sur des boissons au cacao qui fourniraient 200 mg de flavonols. Cependant, le chocolat ne contient pas que du cacao, mais aussi des graisses et du sucre. Un chocolat noir concentré en cacao est préférable à du chocolat au lait.

Lire : La meilleure façon de manger du chocolat noir et notre dossier sur le chocolat

Sources

(1) EFSA. Scientific opinion on the substantiation of a health claim related to cocoa flavanols and maintenace of normal endothelium-dependent vasodilatation pursuant to article 13(5) of regulation (EC) No 1924/2006. EFSA Journal 2012; 10(7): 2809.

(2) Davison K, Coates AM, Buckley JD, Howe PR. Effect of cocoa flavanols and exercise on cardiometabolic risk factors in overweight and obese subjects. Int J Obes (Lond). 2008 Aug;32(8):1289-96.

(3) Monahan KD, Feehan RP, Kunselman AR, Preston AG, Miller DL, Lott ME. Dose-dependent increases in flow-mediated dilation following acute cocoa ingestion in healthy older adults. J Appl Physiol. 2011 Dec;111(6):1568-74.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires