publicité

mercredi 23 avril 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

La margarine Pro-Activ est-elle dangereuse quand on a un cholestérol normal ?

Une ONG accuse la margarine Pro-Activ de poser un risque cardiovasculaire potentiel aux consommateurs n’ayant pas de cholestérol élevé. Plus les conseils de LaNutrition.fr pour choisir une margarine santé.

L'équipe de la Nutrition.fr - Mardi 18 Février 2014
Partagez |
La margarine Pro-Activ est-elle dangereuse quand on a un cho...
AugmenterRéduireTaille du texte

Pro-Activ (Unilever) et d’autres produits similaires renferment des doses élevées de substances d’origine végétale proches du cholestérol : les phytostérols et phytostanols. Selon l’ONG européenne Foodwatch, qui s’appuie notamment sur un avis de l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques alimentaires (BfR), ces substances posent un risque cardiovasculaire aux personnes dont le cholestérol est normal. Foodwatch conseille de s’abstenir de les consommer dans ce cas.

Les stérols sont présents en petites quantités dans toutes les plantes qui contiennent une fraction lipidique, comme les noix, les graines, les céréales, les huiles. Ils ne sont pas considérés comme essentiels. Les stanols sont des stérols qui ont subi une hydrolysation industrielle.
Il est possible que les phytostérols contribuent aux maladies cardiovasculaires même à des concentrations modérément élevées. Plusieurs études d’observation (mais pas toutes) ont trouvé une association entre le taux sanguin de phytostérols et le risque coronarien.

Une étude a analysé les effets de la consommation de stérols et de stanols sur les vaisseaux de la rétine. La mesure du diamètre des vaisseaux rétiniens est aujourd’hui de plus en plus utilisée comme marqueur du risque cardiovasculaire : lorsque le diamètre veineux augmente, et/ou lorsque le ratio diamètre artériel sur diamètre veineux diminue, on estime que le risque coronarien est plus élevé. Dans cette étude, les chercheurs ont observé chez les consommateurs de phytostérols, une tendance à l’augmentation du diamètre veineux rétinien et une baisse du ratio diamètre artériel sur diamètre rétinien. En plus, le taux de stérol sanguin était associé au diamètre veineux rétinien.
Or les aliments à visée hypocholestérolémiantes sont répandus, y compris chez les consommateurs qui n’en auraient pas besoin. Le marché annuel européen des aliments «anticholestérol» est évalué à 2,5 milliards de dollars. Selon une étude belge, 21% des enfants d’âge pré-scolaire avalent des phytostérols à la table familiale, tout comme 58% des adultes dont le cholestérol est pourtant normal.

Pour toutes ces raisons, depuis le 15 février 2014, les aliments à base de stérols et stanols vendus dans l’Union européenne doivent afficher sur leur emballage un avertissement selon lequel « le produit n’est pas destiné aux personnes qui n’ont pas besoin de contrôler leur taux de cholestérol. » Pour Foodwatch, ce n’est pas suffisant, car cet avertissement apparaît en trop petits caractères.

Quelle margarine choisir pour une bonne protection cardiovasculaire ?

Compte tenu du fait que l’on ne sait absolument rien du bénéfice cardiovasculaire réel des margarines enrichies aux phytostérols et que des doutes subsistent quant à leur innocuité, LaNutrition.fr déconseille de consommer régulièrement ce genre de produit même si vous avez un cholestérol élevé.
Notez au passage que ces les margarines enrichies en phytostérols sont jusqu’à trois fois plus chères que leurs concurrentes classiques.
Notre conclusion c’est qu’il vaut mieux acheter pour sa santé une margarine riche en oméga-3 qu’une margarine riche en phytostérols.

Le top 3 des margarines

Pour une protection cardiovasculaire, une margarine doit apporter les trois familles d’acides gras dans les proportions suivantes : beaucoup de mono-insaturés (50 % environ de la mat. grasse), des saturés modérément (30 % environ de la mat. grasse) et un peu de polyinsaturés (20 % environ de la mat. grasse) avec un rapport oméga-6/oméga-3 inférieur à 4.

LaNutrition.fr a passé en revue toutes les margarines du marché pour la réalisation de son ouvrage Le Bon choix au supermarché (édition 2014) et voici le top 3 :

  • N°1  : Saint-Hubert Oméga 3
  • N°2 :  Primevère Tartine
  • N°3 : Saint Hubert 5 céréales

 

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
0 3 18-02-2014 15:00
Que La Nutrition fustige les grand groupes alimentaires ,oui !!! mais n'oublie pas les GRAND GROUPES AGROALIMENTAIRE S !!!

Il fallait lire pharmaceutiques .
Citer
 
 
0 2 Séverine S 18-02-2014 12:36
Citer :
Les stanols sont des stérols qui ont subi une hydrolysation industrielle.


Hydrolysation ou hydrogénation ?

www.lanutrition.fr/bien-comprendre/glossaire/phytosterols.html
Citer
 
 
-1 1 18-02-2014 12:14
Vous oubliez les margarines bio vendues en magasins BIO premières à avoir intégré les Omega3 et les graisses non hydrogénées .

Depuis les années 75 ....:)

VITAQUELL par exemple : http://www.toutelabio.com/produit-bio-margarine-omega-3-250g,4637,11,118,332.htm

TOUTE la population n'achète pas en supermarché, que diable !!!

Un BIOCOOP vient de s'installer en pleine ville .

C’est un peu agaçant cet "accompagnement " du consommateur à perdurer dans l'erreur de conforter des grandes marques d'agroalimentaire !!!

http://www.lefigaro.fr/societes/2012/06/29/20005-20120629ARTFIG00691-montagu-s-offre-st-hubertpour-430millions-d-euros.php

SAINT HUBERT vient d'être racheté par un Fond d'Investissement Anglais ...

Que La Nutrition fustige les grand groupes alimentaires ,oui !!! mais n'oublie pas les GRAND GROUPES AGROALIMENTAIRE S !!!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires