publicité

vendredi 24 octobre 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Les suppléments de calcium sont dangereux pour le coeur

La prise de calcium augmenterait le risque d'infarctus

Sylviane Passard - Jeudi 07 Février 2013
Partagez |
Les suppléments de calcium sont dangereux pour le coeur
AugmenterRéduireTaille du texte

Une étude émanant des National Institutes of Health des Etats-Unis vient de conclure que les hommes qui ont pris des comprimés de calcium ont plus de risques de mourir d'une maladie cardiaque au cours des douze ans qui suivent, que ceux qui n'ont pas pris de suppléments de calcium. Cette étude vient s’ajouter à d’autres, qui ont déjà mis en cause la prise de suppléments de calcium.

Les nouveaux résultats sont basés sur l'analyse de données portant sur près de 400 000 Américains d'âge moyen. Elle a été initiée en 1995 et 1996. (1)

Les volontaires ont répondu à des questions sur leur mode de vie, leur santé et leur alimentation, y compris la prise de suppléments. Les chercheurs ont ensuite recensé les décès intervenus au cours des 12 années suivantes.

Environ la moitié des hommes et plus de deux tiers des femmes ont déclaré avoir pris des suppléments de calcium ou des multivitamines contenant du calcium.

Au cours de la période de l'étude, près de 12 000 personnes - soit environ trois pour cent - sont morts de maladie cardio-vasculaire.

Qian Xiao de l'Institut national du cancer des Etats-Unis, et ses collègues, ont trouvé que par rapport aux hommes qui n’avaient pas pris de calcium,  les hommes qui ont pris 1 000 mg de calcium par jour ou plus avaient un risque accru de 20 pour cent de mourir de maladies cardiovasculaires.

Cependant, il n'y avait pas de lien entre les suppléments de calcium et les décès par maladies cardiaques chez les femmes. Et le calcium provenant des aliments et des boissons n'était pas associé à des problèmes cardiaques.

Selon Thierry Souccar, qui publie en mars 2013 un livre-enquête sur l’ostéoporose et ses traitements (2), cette étude confirme d’autres travaux ayant lié la prise de suppléments de calcum à un risque plus élevé de maladie cardiovasculaire : « Par exemple, une méta-analyse de 2010 qui portait sur 11 essais d’intervention, avec 12 000 participants, a conclu que la prise de suppléments de calcium (500 mg/j et plus) augmente en moyenne de 30% le risque d’infarctus du myocarde, sans que les femmes soient épargnées. (3) Les suppléments de calcium favorisent peut-être la calcification des vaisseaux. Le problème, c’est que l’on continue de proposer des suppléments de calcium ou des médicaments contenant du calcium aux femmes, en leur faisant croire qu’avec ces comprimés, elles préviendront ou combattront l’ostéoporose. Cette stratégie ne marche pas, et on voit depuis quelques années qu’elle fait courir un risque inutile aux femmes. »

Sources

(1) Xiao Q, Murphy RA, Houston DK, Harris TB, Chow WH, Park Y. Dietary and Supplemental Calcium Intake and Cardiovascular Disease Mortality: The National Institutes of Health-AARP Diet and Health Study. JAMA Intern Med. 2013 Feb 4:1-8.

(2) Le mythe de l’ostéoporose. Thierry Souccar Ed., mars 2013.

(3) Bolland MJ, Avenell A, Baron JA, Grey A, MacLennan GS, Gamble GD, Reid IR. Effect of calcium supplements on risk of myocardial infarction and cardiovascular events: meta-analysis. BMJ. 2010 Jul 29;341:c3691.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
0 11 26-09-2013 12:42
Bonjour,
Je voudrais juste signaler trois points à propos des suppléments au calcium pour simplifier les échanges. J'ai beaucoup travaillé, et travaille encore dans ce domaine, et publié aussi.
1-Le problème de l'ionisation du calcium n'est jamais abordé dans les études portant sur ce sujet.
2-Effectivement, le rôle du magnésium est également occulté, et les carences dans ce domaine sont importantes à commencer par les pays riches. Ce point a été souligné à juste titre dans un commentaire ci-dessus.
3-Limiter l'étude du NIH au seul cas des USA, sans prendre en compte la consommation de corps gras introduit un biais chimique dans l'analyse. En effet, selon la nature et le taux de corps gras de la ration, on peut avoir des formations de savons entre ces corps gras et le calcium
Je voudrais juste dire que les recherches dans ce domaine continuent et qu'il faut se garder de conclusions rapides.
 
 
0 10 12-03-2013 20:20
Bonjour, Pour ma part, je ne prends pas de calcium pour contrer l.osteoporose mais bien une polypose nasale via le complément alimentaire Cacit 1000. Devrais-je m.inquieter ? Je précise que j.en prends pour ainsi dire tous les jours car le calcium fait seulement régresser mes polypes. Il ne m.en débarrasse pas.
 
 
0 9 kiloway 18-02-2013 10:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Salerno :
Bonjour,
A l'équipe de Nutrition.fr:
pourquoi, alors, dans ce cas préconisez-vous dans votre livre "la meilleur façon de manger" un apport de 700 mg de calcium par jour?

La Meilleure façon de manger ne conseille pas de prendre des compléments de calcium. L'ANC de 700 mg par jour (qui peut correspondre à un besoin moyen individuel plus faible si on mange peu de sel et moins de protéines animales) est facilement atteint avec l'alimentation.
 
 
+1 8 17-02-2013 18:41
Bonjour,
A l'équipe de Nutrition.fr:
pourquoi, alors, dans ce cas préconisez-vous dans votre livre "la meilleur façon de manger" un apport de 700 mg de calcium par jour?
 
 
0 7 16-02-2013 22:17
Citation en provenance du commentaire précédent de Thierry Souccar :
les suppléments de calcium ne réduisent pas le risque de fractures. La vitamine D le fait modestement.


Bonjour,qu'en serait-il des compléments alimentaire de lithotamne sous forme de gélule ? Etant donné leur origine naturelle (algue composée d'un tiers de calcium), leur vertu basifiante, est-ce une bonne alternative aux compléments de calcium traditionnels ? (en particulier en cas d'ostéoporose)
 
 
+1 6 08-02-2013 18:16
Ces études nous laissent souvent rêveurs car l’environnement alimentaire, les comportements vis-à-vis du tabac, de l’alcool, les états de surpoids, le diabète de type 2, etc. sont autant de facteurs qui prédisposent aux accidents cardiovasculair es.
Quand on écrit que : « Les suppléments de calcium favorisent peut-être la calcification des vaisseaux » il faut ajouter que cela est d’autant plus vrai, face à des carences en magnésium qui touchent beaucoup la population. Ces carences favorisent aussi la calcification des tendons, des tissus mous (reins, seins).
La question dans ce dossier est-ce le calcium qui pose un problème ou les carences en magnésium? J’ajoute que dans une diététique sans laitage l’apport de 600 mg de calcium par jour ne pose pas de problème.

Jean-Marie Magnien, auteur de "Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet"
 
 
0 5 kiloway 08-02-2013 16:37
Citation en provenance du commentaire précédent de attlane :
bonjour, apres une densitometrie osseuse mon rhumathologue a constaté une carence en calcium et vitD , en meme temps donc ménopause et depuis l age de 18 ans arthrose fulgurente, j ai les articulations en très mauvais etat comme vous devez vous en douter , j ai 58 ans maintenant

L’ostéodensitom ètrie ne permet pas de dire si vous manquez de calcium. Un questionnaire alimentaire et un dosage sanguin voire urinaire peuvent vous renseigner. L'ostéodensitomét rie est un examen médiocre qui ne permet pas de dire qui aura une fracture. La densité minérale osseuse ne donne même pas une mesure fiable de la véritable densité osseuse d’un individu : le résultat peut sous-estimer ou surestimer la DMO réelle de 20 à 50 %. L’appareil ne dit pas non plus comment le minéral est distribué le long de la zone. Il est donc impossible de dire si l’os analysé est poreux ou pas. La DMO est donc une interprétation imparfaite de la structure osseuse et cela explique en partie les limites de l’examen. La DMO ne renseigne donc pas sur la résistance de l’os et elle ne devrait pas servir de critère pour les traitements. Enfin, les suppléments de calcium ne réduisent pas le risque de fractures. La vitamine D le fait modestement. Plus d'infos dans mon livre sur l'ostéoporose (mars 2013).
 
 
+1 4 08-02-2013 15:54
j'ajouterais un petit conseil pour Attlane à ce que vient de répondre Thierry : consommez du sésame, c'est richissime en calcium directement assimilable (une bonne cuill à soupe de sésame moulu par jour sur vos salades et une cuill à soupe d'huile de sésame nature dans vos salades ...)
bon appétit !!
 
 
0 3 08-02-2013 11:08
bonjour, apres une densitometrie osseuse mon rhumathologue a constaté une carence en calcium et vitD , en meme temps donc ménopause et depuis l age de 18 ans arthrose fulgurente, j ai les articulations en très mauvais etat comme vous devez vous en douter , j ai 58 ans maintenant
 
 
+1 2 kiloway 07-02-2013 15:28
Pour quelle raison prenez-vous ce calcium ? Si c'est contre l'ostéoporose, c'est probablement inutile et risqué. Suivez les conseils alimentaires donnés sur ce site, faites de l'exercice, mettez-vous au soleil en été, prenez si nécessaire de la D3 en hiver.
 

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires