publicité

samedi 23 août 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Manger vite pourrait augmenter le risque de diabète

  • Les personnes qui mangent vite seraient plus exposées au diabète de type 2.
Jacques Robert - Mardi 10 Juillet 2012
Partagez |
Manger vite pourrait augmenter le risque de diabète
AugmenterRéduireTaille du texte
Mots-clés diabète, manger

Une petite étude menée par des chercheurs Lituaniens a observé le lien entre le temps nécessaire pour avaler les repas et le risque de diabète de type 2.

234 personnes récemment diagnostiquées d'un diabète de type 2 ont été conviées à manger en compagnie de 468 adultes non diabétiques. Chaque personne a estimé sa vitesse d'ingestion comparativement aux autres et a communiqué l'information aux chercheurs. Ces derniers ont également recueilli des données sur le poids, le niveau d'éducation, le tour de taille, l'activité physique ou le tabagisme des participants.

L'analyse des données révèle que le risque de diabète de type 2 est multiplié par 2,52 chez les mangeurs rapides comparativement aux mangeurs lents, une différence significative. Comment expliquer ces résultats ? Il est possible que manger trop vite entraîne des modifications de la digestion similaires à celles observées lors de la consommation d'aliments à index glycémiques élevés, une raison de plus d'apprendre à bien manger.

Référence : Lina Radzevičienė, Rytas Ostrauskas. Fast eating and the risk of type 2 diabetes mellitus: A case-control study. Clinical nutrition (Edinburgh, Scotland) 5 July 2012.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires