publicité

vendredi 31 octobre 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Risque d’intoxication au fluor avec les thés premiers prix

Les sachets de thé bon marché peuvent vous rendre malade. Une étude britannique révèle qu’ils contiennent des niveaux excessifs de fluor, un minéral qui qui peut endommager les dents, les os, les reins et les muscles.

LaNutrition.fr - Vendredi 26 Juillet 2013
Partagez |
Risque d’intoxication au fluor avec les thés premiers prix
AugmenterRéduireTaille du texte
Mots-clés fluor, thé

Le fluor est essentiel pour la santé osseuse et dentaire, mais à partir de plus de 4 mg par jour il peut provoquer des douleurs musculaires et articulaires, et même si la situation se poursuit longtemps, des fractures osseuses.

L’étude a analysé les niveaux de fluor dans 38 sachets de thé de supermarchés et des sachets de thé de marque. Les sachets ont été infusés avec de l'eau bouillante pendant deux minutes, et les chercheurs ont évalué la quantité de fluor consommée par quelqu'un qui boirait en moyenne quatre tasses par jour (environ un litre).

On considère qu’il ne faut pas consommer plus de 3 à 4 mg de fluor par jour. En France, les apports conseillés en fluor vont de 2 à 2,5 mg par jour. Or en moyenne un litre de thé premier prix contenait 6 mg de fluor, soit 3 fois les apports conseillés. Les différences entre thés premier prix et thés de marque sont criantes sur les thés noirs et les thés verts.

Le théier accumule le fluor en poussant, les feuilles les plus anciennes en contenant le plus. Ce sont ces vieilles feuilles qui sont  utilisée pour les thés de qualité inférieure.

Les bourgeons et les feuilles nouvelles sont réservées aux thés de marque et de qualité supérieure.

Lire : Dossier thé et santé

Dans cette étude, c’est le thé Oolong qui avait les plus faibles concentrations de fluor avec une moyenne de 0,7 mg par litre.

Le fluor est responsable de fluorose dentaire, ce qui se traduit par des taches blanches et brunes sur l'émail des dents. C’est le premier signe d’une intoxication au fluor. Le fluor est aussi à l’origine de fractures osseuses, comme le rappelle Thierry Souccar dans son livre Le mythe de l’ostéoporose : « Le fluor a été un scandale sanitaire majeur. Il a été massivement prescrit aux femmes ménopausées dans les années 1970 parce qu’il augmente la densité minérale osseuse. Ce faisant, il rend les os plus rigides, donc plus cassants. Des dizaines de milliers de femmes ont connu une fracture à cause de leur médicament au fluor, un comble ! D’ailleurs aujourd’hui, avec cette fascination stupide pour tout ce qui augmente la densité osseuse, on a le même problème avec les bisphosphonates et peut-être les laitages. »

La fluorose osseuse apparaît chez les personnes qui ont consommé régulièrement 10 à 20 mg de fluor par jour pendant 10 à 20 ans ou 2,5 à 5 mg par jour pendant 40 ans. Dans les cas les plus graves, la colonne vertébrale devient complètement rigide. L’excès de fluor est également lié à un risque accru de calculs rénaux. Une étude a lié des consommations excessives de fluor (via l’eau) à un risque accru de cancer osseux (ostéosarcome).

Cette étude confirme que le thé doit être considéré comme la principale source de fluor alimentaire. LaNutrition.fr demande aux autorités sanitaires d’imposer l’affichage de la teneur en fluor du thé sur les emballages alimentaires.

Lire : Comment éviter d'avaler trop de fluor quand on aime le thé

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
0 4 28-01-2014 09:56
Vous parlez du fluoride de sodium ou du fluoride de calcium ???
 
 
+1 3 07-08-2013 16:05
Bonjour,
Et pour le thé vert en gélules ?
Merci.
 
 
0 2 30-07-2013 20:42
Voila une bien mauvaise nouvelle, gros consommateur de thé vert, je dirais environ 1 litre par jours depuis 2 - 3 ans, cette étude me fait franchement peur.

Je vais essayer de baisser ma consommation de moitié, et de monté en gamme.
 
 
+2 1 29-07-2013 11:21
LaNutrition.fr demande aux autorités sanitaires d’imposer l’affichage de la teneur en fluor du thé sur les emballages alimentaires.

Cela n'aura pas lieu .

Les grands de l’agroalimentai re - Lipton et ses brisures de thé noir en sachet, Tetley racheté par Tata le leader tout azimut indien, Elephant de Fralib alias Unilever ...- feront pression en arguant que cela risque de baisser les ventes...

Les autres consommeront du Thé blanc ou du Thé vert en vrac.

Et bio.

Récemment "Courrier International avait fait paraitre une étude très inquiétante concernant les thés de CHINE : Infiltrés de Pesticides dont certains interdits en Europe .

L'information fait figure de scission dans notre société ...
 

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires