Combien de vitamine D prendre en hiver ?

Par Lanutrition.fr Publié le 28/02/2012 Mis à jour le 06/02/2017
John Cannell et Bruce Hollis, deux spécialistes de la vitamine D, ont écrit un article à l’intention des médecins pour les aider à évaluer les besoins de leurs patients en vitamine D et à décider des doses de suppléments à envisager.

Comment bénéficier des effets de la vitamine D sur la prévention de la mortalité, des cancers, de l’ostéoporose, sur l’amélioration de l’immunité ? En France, un adulte est considéré déficient en vitamine D si le dosage de la forme de réserve de cette vitamine, ou 25(OH)D dans le sang est inférieur à 75 nmol/L (30 ng/mL). John Cannell et Bruce Hollis estiment dans un article récent (1) qu’il faudrait avoir en permanence des taux supérieurs à 100 nmol/L ou 40 ng/mL, et plus vraisemblablement compris entre 55 et 70 ng/mL.

Chez l’adulte

La prise de 1000 à 3000 UI de vitamine D par jour en hiver permettrait de se situer autour de 35 ng/mL pour la majorité de la population. Avec 2000 à 4000 UI de vitamine D on peut espérer un taux moyen de 25(OH)D de 44 ng/mL sans effets indésirables. Finalement on considère qu’en l’absence d’exposition au soleil, une adulte en bonne santé pourrait se procurer jusqu'à 1000 UI de vitamine D pour 15 kg de poids corporel, soit pour un adulte de 75 kilos, environ 5000 UI par jour. La dose adéquate doit être dictée par les résultats biologiques, et ajustée en conséquence, car chaque personne est différente. Pour beaucoup de personnes, un apport de 1500 UI/j de vitamine D3 est suffisant, qui peut être augmenté en période d'infections.

Chez l’enfant

Les enfants nourris au sein ont besoin de 800 UI par jour et ceux nourris avec des laits artificiels autour de 400 UI. Les parents cessent souvent de supplémenter leurs enfants après l’âge de 18 à 24 mois ; pourtant les enfants qui ne s’exposent pas au soleil (octobre à avril dans l’hémisphère nord) devraient recevoir 1000 UI/j, et jusqu'à 2000 UI par jour.

Qui a besoin de plus de vitamine D ?

Les obèses, les personnes de couleur, les personnes âgées, celles qui souffrent de malabsorption des graisses, de diabète, de cancer, celles qui sont porteuses du HIV ont souvent des besoins en vitamine D supérieurs. S’il n’existe pas d’hypercalcémie et que la vitamine D est très basse, le médecin peut commencer par proposer, pour restaurer des niveaux optimaux de vitamine D, un supplément quotidien de 50000 UI par jour pendant une ou deux semaines, en surveillant l’évolution de la 25(OH)D.

Où la trouver ?

La forme de vitamine D privilégiée  est la D3. On peut la prendre en monodoses espacées par exemple 100 000 UI pour deux mois, ou en comprimés ou gouttes quotidiennes.

Compléments alimentaires sélectionnés par LaNutrition.fr

Vitamine D3 huile 400 UI (10µg) 450 gouttes (D Plantes)

vitamine D3 400 UI huile végétale (D.Plantes)

vitamine D3 400 UI émulsion (D.Plantes)

(1) Canell JJ, Hollis B : Use of vitamin D in clinical practice. Alt Med Rev 2008, 13(1): 7-20.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top