Cancer du sein : surveillez la vitamine D

Par Lanutrition.fr Publié le 27/06/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Les femmes victimes d'un cancer du sein manqueraient plus de vitamine D que les autres.

La vitamine D pourrait jouer un rôle anti-cancer et même si une preuve définitive n'est pas encore acceptée unanimement, les preuves s'accumulent quotidiennement.

Cette fois c'est un groupe de chercheurs Pakistanais qui a voulu évaluer le statut en vitamine D de femmes victimes d'un cancer du sein. Pour cela ils ont comparé les taux de vitamine D de 90 femmes malades avec celui de 90 femmes bien portantes et ayant les mêmes caractéristiques (même âge, même lieu de résidence, même corpulence, etc.).

Résultat : 95,6% des femmes qui ont un cancer du sein ont un déficit sévère en vitamine D contre 77% chez les femmes qui ne souffrent pas d'un cancer. Pour les chercheurs ces résultats confirment ceux menés par d'autres équipes à travers le monde et ils incitent fortement les professionnels de santé à dépister et traiter le déficit en vitamine D compte tenu de son rôle potentiel dans la prévention du cancer.

Les multiples bénéfices de la vitamine D sont détaillés dans nos articles mais aussi dans le guide du Dr Brigitte Houssin, spécialiste de la vitamine D (lire un extrait ICI  >>).

Référence : Imtiaz S, Siddiqui N, Raza SA, Loya A, Muhammad A. Vitamin D deficiency in newly diagnosed breast cancer patients. Indian J Endocrinol Metab. 2012 May;16(3):409-13.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top