Les compléments de chlorella font baisser les triglycérides

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 11/07/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité

Des patients prenant 5 g de chlorella par jour pendant 4 semaines ont vu s’améliorer des marqueurs de santé cardiovasculaire et le niveau de leurs antioxydants.

Des compléments alimentaires de chlorella pourraient réduire les taux de lipides sanguins. C’est ce que suggère une étude coréenne parue dans Nutrition Journal qui a testé ces compléments sur des patients souffrant d’une hypercholestérolémie légère.

La chlorelle, ou chlorella, est une algue unicellulaire cultivée de façon industrielle pour la fabrication de compléments alimentaires. C’est une source intéressante de nutriments car elle apporte des fibres, caroténoïdes, minéraux, vitamines et acides gras polyinsaturés comme l'acide alpha-linolénique (oméga-3). Les acides gras oméga-3 contribuent à réduire les niveaux de triglycérides dans le sang.

Lire : Les oméga-3 du poisson préviennent les maladies cardiovasculaires

Dans cet article, les chercheurs ont étudié l’impact d’une consommation quotidienne de chlorelle sur les lipides dans le sang d’adultes avec des triglycérides et du cholestérol élevés. Triglycérides et cholestérol sont classiquement considérés comme des marqueurs du risque cardiovasculaire, mais leur responsabilité, en particulier celle du cholestérol est remise en cause.

63 personnes ont été réparties au hasard en deux groupes : les uns ont reçu 5 g / jours de compléments de Chlorella et les autres un placebo pendant 4 semaines.

Résultats : Le groupe qui prenait de la chlorelle a eu des réductions du cholestérol total (-1,6 %) et des triglycérides (-10,3 %), contrairement aux témoins chez qui ces niveaux ont augmenté de 0,03 % et 11,9 % respectivement. Les niveaux d’apolipoprotéine B (ApoB) se sont aussi amélioré dans le groupe Chlorella où ils ont diminué de 1,5 %, par rapport au groupe placebo où ils ont augmenté de 1,7 %. L'apoB est responsable du transport du cholestérol dans les tissus ; elle est considérée comme un marqueur de l’athérosclérose.

Les niveaux des caroténoïdes lutéine/zéaxanthine ont augmenté de presque 90 % dans le groupe Chlorella, alors qu'ils ont diminué de 1,7 % dans le groupe placebo. L’alpha-carotène a aussi augmenté de 164 % contre seulement 15 % dans le groupe placebo. L'alpha-carotène est un précurseur de la vitamine A. Lutéine et zéaxanthine sont des antioxydants avec des effets bénéfiques sur la vision.

Lire : Lutéine et zéaxanthine contre la rétinopathie diabétique

Pour les chercheurs, la chlorelle permet d’apporter un mix de nutriments (oméga-3, caroténoïdes…) qui agissent ensemble pour améliorer le métabolisme des lipides. En conclusion, la consommation quotidienne de compléments de Chlorella améliorerait certains marqueurs de santé cardiovasculaire.

Lire : L'algue Chlorella stimule le système immunitaire

Références
  1. Ryu NH, Lim Y, Park JE, Kim J, Kim JY, Kwon SW1, Kwon O. Impact of daily Chlorella consumption on serum lipid and carotenoid profiles in mildly hypercholesterolemic adults: a double-blinded, randomized, placebo-controlled study. Nutr J. 2014 Jun 11;13(1):57. doi: 10.1186/1475-2891-13-57.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top