Riz et légumineuses, un mélange diététique

Par Lanutrition.fr Publié le 10/06/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Mélanger des légumineuses avec du riz serait une combinaison idéale pour la santé et pour contrôler sa glycémie.

La combinaison de riz avec des légumineuses (haricots rouges, pois cassés, lentilles, etc.) est fréquemment utilisée par les végétariens et les végétaliens : celle-ci permet d'avoir un apport protéiné important avec tous les acides aminés nécessaires à l'organisme, sans consommation de produits d'origine animale.

Dans une nouvelle étude des chercheurs Américains ont évalué l'impact sur le taux de sucre dans le sang de 17 personnes diabétiques de type 2 d'une consommation de riz long blanc ou d'un mélange de riz long blanc et de légumineuses apportant le même nombre de calories. Les participants ont donc reçu à diverses occasions du riz ou un mélange de riz et de haricots rouges de différentes variétés. Tous les repas comportaient des quantités de calories et de glucides comparables.

Résultat : la mesure des taux de sucre sanguins après chacun des repas a mis en évidence que les mélanges de riz et de haricots rouges généraient une glycémie plus basse. Pour les chercheurs cela correspond à un abaissement de l'index glycémique du repas ce qui le rend plus recommandable que le riz seul pour les personnes diabétiques de type 2. De précédentes études ont déjà montré qu'une alimentation à index glycémique bas permet aussi de mieux contrôler son poids et de rester mince.

Pour bien choisir vos glucides dans l'alimentation, retrouvez l'ensemble de nos articles en cliquant ici.

Référence : Sharon V Thompson, Donna M Winham, Andrea M Hutchins. Bean and rice meals reduce postprandial glycemic response in adults with type 2 diabetes: a cross-over study. Nutrition Journal 2012, 11:23. doi:10.1186/1475-2891-11-23.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top