Muscler le bas des jambes pourrait limiter les chutes des seniors

Par Marie-Céline Ray Publié le 11/08/2017 Mis à jour le 16/08/2017
Actualité

Un programme de 10 semaines de musculation a amélioré la force musculaire et l’équilibre de personnes âgées.

La peur de la chute est fréquente chez les seniors car elle peut avoir de lourdes conséquences sur leur quotidien. Dans un article paru dans Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics est détaillé un moyen d’améliorer rapidement l’équilibre des personnes âgées : des séances de musculation ciblées sur le bas des jambes.

Chaque année, des millions de personnes de plus 80 ans tombent dans le monde , avec pour conséquence des blessures parfois graves : fractures de la hanche, traumatisme crânien…  Les chutes diminuent la mobilité des patients, accroissent leur dépendance et leur risque de décès prématuré. Beaucoup de personnes perdent leur autonomie à cause de ces chutes. Pour toutes ces raisons, les médecins cherchent des solutions pour empêcher les chutes chez les personnes âgées qui ont des problèmes d’équilibre.

Dans cette étude, deux chercheuses de l’université de l’Oregon décrivent l’effet d’un programme de musculation sur des personnes âgées de 74 à 96 ans présentant des problèmes d’équilibre. Ce programme de 10 semaines cible les muscles du bas du corps afin que les participants arrivent mieux à contrôler leur équilibre. En effet, le principal facteur de la perte de l’équilibre au fil du temps est la diminution de la force des membres inférieurs.

Le programme a utilisé différents appareils de sport comme le «  Hammerstrength Tibia Dorsi Flexion » et la musculation des chevilles a été particulièrement travaillée.

Résultats : après cet entraînement musculaire, les participants avaient plus de force que les témoins, notamment au niveau des  muscles des chevilles et des genoux. Par exemple, le muscle tibial antérieur de la cheville a gagné 42 % en force au bout de 10 semaines.

Les participants entraînés avaient aussi de meilleurs scores sur trois échelles de mesure de l'équilibre. Même si l’étude n’a pas mesuré l’effet direct de l’entraînement sur les chutes, les auteurs estiment que ces résultats montrent que l’entraînement musculaire peut réduire le risque de chutes de 5 %  à 20 % en seulement 10 semaines. De quoi inciter les médecins à conseiller  plus souvent du sport (bien encadré) à leurs patients âgés.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top