Derniers articles de

Définition

Composé organique qui contient le groupe CHO. La dégradation oxydative des acides gras mène à des aldéhydes comme le malonediadéhyde (MDA), celle de l’alcool à l’acétaldéhyde.

Définition

Phénomène d’accolement des plaquettes du sang entre elles afin de prévenir les hémorragies. Le manque de magnésium, de vitamines C et E, d’acides gras polyinsaturés, le diabète, l’excès de triglycérides, le tabac, entraînent une hyperagrégation plaquettaire qui contribue à encrasser les artères et augmente le risque de phlébite et de thrombose.

Définition

Qualifie les activités qui requièrent de l’énergie produite en présence d’oxygène. La course, le cyclisme sont des sports aérobiques à partir d’une certaine durée.

Définition

Se dit d’un micro-organisme qui a besoin d’oxygène pour vivre. Le même terme s’applique aux réactions biochimiques dépendant de l’oxygène.

Définition

Hormone sécrétée par les glandes surrénales, en réponse à une situation stressante. Elle favorise la libération des réserves de sucre du foie, la contraction musculaire et l’approvisionnement sanguin des muscles. L’adrénaline est fabriquée à partir d’un acide aminé, la tyrosine.

Définition

Cellules du tissu adipeux spécialisées dans le stockage des graisses sous la forme de triglycérides.

Définition

C’est le tissu destiné à stocker les réserves énergétiques sous la forme de graisses, et à protéger l’organisme du froid du fait de ses propriétés isolantes.

Définition

Substance constituée d’une molécule d’adénine, une molécule de ribose et trois molécules de phosphate. Les molécules d’ATP sont riches en énergie et constituent la forme sous laquelle les cellules stockent l’énergie produite par la combustion des sucres et des graisses au feu de l’oxygène. L’énergie de ces piles biochimiques est libérée grâce à l’action d’enzymes (ATPase).

Définition

C’est un second messager intracellulaire de l’action hormonale ou de la transmission nerveuse, synthétisé à partir d’ATP. Il augmente le niveau énergétique des cellules sous l’influence des catécholamines. La caféine inhibe sa dégradation.

Définition

Substance que l’industrie agro-alimentaire ajoute à certaines denrées à des fins de conservation, ou de modification de texture et d’aspect. On les désigne en Europe sous la lettre E suivie de 3 chiffres, par exemple : E300 (vitamine C), E307 (vitamine E), E 322 (lécithine).

Définition

Substance organique complexe, dont il existe deux types : l’ADN et l’ARN, qui contiennent le programme génétique de chaque cellule

Définition

C’est le matériel génétique de la plupart des organismes vivants, et constituant principal des chromosomes. Il s’agit d’une molécule formée de deux chaînes enroulées en double hélice, et contenue dans le noyau de la cellule. L’ADN joue un rôle majeur dans la détermination des traits héréditaires. Lorsqu’une cellule se divise, l’ADN est répliqué de manière à ce que les deux molécules soeurs soient identiques à la molécule mère. L’ADN contient toute l’information nécessaire au développement d’un être humain et à son fonctionnement. Chaque cellule n’en exprime qu’une partie, son « programme ».

Définition

Il s’agit de la méthionine et de la cystéine, qui contiennent chacune une molécule de soufre. En sont dérivées la cystine et la taurine

Définition

Elément constitutif des protéines. Pendant la digestion, les acides aminés sont séparés les uns des autres. Vingt d’entre eux environ seront réutilisés par le corps pour fabriquer les protéines des cheveux, de la peau, des muscles, des os, du sang, et d’autres tissus et organes. 9 acides aminés sont essentiels, c’est-à-dire que le corps ne peut les synthétiser, et qu’il doit se les procurer dans l’alimentation : histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine. Les autres sont accessoires : acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, asparagine, cystéine, glutamine, glycine, ornithine, proline, sérine, tyrosine.La molécule-type d’acide aminé contient une fonction amine (CH2) et un groupe carboxyle (COOH).

Définition

Substance chimique qui est capable de former des atomes d’hydrogène en se dissolvant dans l’eau. L’acide chlorhydrique dans l’estomac, le vinaigre, l’acide acétique sont des exemples d’acide. Un acide a un pH inférieur à 7.

Définition

Neurotransmetteur sécrété dans les terminaisons nerveuses cholinergiques, et dont le rôle est de transmettre une impulsion nerveuse à un nerf voisin, ou de favoriser la contraction musculaire. L’acétylcholine joue un rôle central dans la mémorisation, la perception sensorielle et la contraction musculaire. L’acétylcholine est synthétisée à partir de choline et de vitamine B5.

L'essentiel

N'en déplaise à Popeye, les épinards ne sont pas la panacée en matière de fer. Mais les légumes verts ont bien d'autres qualités qui les rendent indispensables : flavonoïdes, luthéine, zéaxanthine, sulforaphane... Quels sont ces mystérieux composés contenus dans ces légumes qui contribuent à notre bonne santé ?

Pages

Collectif LaNutrition.fr Journalistes scientifiques et diététiciennes
Derrière le collectif LaNutrition.fr, il y a un ensemble de journalistes scientifiques, de docteurs en pharmacie, en biologie ou en médecine, de diététicien.nes-nutritionnistes qui s'unissent pour écrire sur LaNutrition.fr.
Back to top