publicité

samedi 20 décembre 2014 - pour plus de confort utilisez mozilla firefox ou google chrome

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Côlon irritable : les blés modernes mis en cause

Par rapport aux variétés de blé modernes, une variété ancienne (Kamut) améliore les symptômes du côlon irritable et diminue l’inflammation

Marc Gomez - Mercredi 26 Février 2014
Partagez |
Côlon irritable : les blés modernes mis en cause
AugmenterRéduireTaille du texte

Une petite étude suggère que tous les blés n’ont pas le même effet sur les symptômes du côlon irritable.  Dans cette étude, on a demandé à vingt personnes âgées de 18 à 59 ans souffrant modérément de syndrome du côlon irritable de consommer soit des produits céréaliers à base de variétés modernes ou d’une variété de blé ancien bio Triticum turgidum  ssp.  turanicum  alias  ​​blé de Khorasan, vendu sous la marque déposée Kamut, pendant six semaines. Les volontaires ont noté leurs symptômes et des analyses de sang ont été pratiquées pour mesurer les niveaux de plusieurs marqueurs de l'inflammation.

Les produits céréaliers avec gluten (un ensemble de protéines présents dans le blé, l'orge, le seigle...) sont soupçonnés depuis quelques années de favoriser le syndrome du côlon irritable.

Lire : Côlon irritable : et si c'était le gluten ?

Lorsqu’ils ont consommé le Kamut, les volontaires ont rapporté une diminution de la sévérité de leurs symptômes : douleurs abdominales, ballonnements, consistance des selles, fatigue. Les analyses de sang ont également montré que la consommation de Kamut s’était accompagnée d’une diminution du niveau de marqueurs de l’inflammation comme les interleukines 6 et 17, l’interféron-γ, la protéine-1 chimioattractive monocytaire, le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire.

L'étude est publiée ce mois-ci dans le British Journal of Nutrition.

L’interprétation des résultats de cette étude n’est pas simple. D’un côté, il est clair, comme l’a montré Julien Venesson dans son livre « Gluten : comment le blé moderne nous intoxique », que les blés modernes ont fait l’objet de manipulations génétiques qui en ont profondément changé la nature. La quantité de gliadine (la principale protéine du gluten) n’est pas forcément plus élevée dans le Kamut que dans les blés modernes, mais elle peut l’être dans les produits courants à base de blé car du gluten y est souvent rajouté. En revanche, il est probable que d’autres composants que le gluten sont présents dans le blé moderne mais peu ou pas présents dans les blés anciens ; ils pourraient exacerber les symptômes du côlon irritable.

Lire : Julien Venesson : Le blé moderne est un OGM toxique

Le Kamut est plus riche que le blé moderne en nutriments (vitamines, potassium, fer, magnésium, sélénium et zinc, antioxydants) pouvant réduire l’inflammation. Enfin, les produits à base de Kamut étaient bio, et l’on sait que le blé classique est abondamment traité avant et après récolte ; l’absence de résidus phytosanitaires pourrait expliquer que le Kamut soit mieux toléré, même si le gluten est en cause.

Cette petite étude est en soi insuffisante pour donner lieu à des préconisations. Elle semble confirmer un problème pour les personnes souffrant de syndrome du côlon irritable avec les produits céréaliers à base de variétés modernes, et suggère qu'une amélioration est possible avec des variétés anciennes bio, ce qui ne dédouane pas le gluten pour autant. D’autres travaux laissent en effet penser que les personnes souffrant d’IBS devraient faire l’essai d’une alimentation sans gluten (c'est-à-dire sans aucun blé, moderne ou ancien) au moins pendant quelques semaines.

Lire aussi : Quand l'intestin dit non, du Dr Jacques Médart

Source

Sofi F, Whittaker A, Gori AM, Cesari F, Surrenti E, Abbate R, Gensini GF, Benedettelli S, Casini A. Effect of Triticum turgidum subsp. turanicum wheat on irritable bowel syndrome: a double-blinded randomised dietary intervention trial. Br J Nutr. 2014 Feb 13:1-8.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
+3 1 26-02-2014 14:42
J'ai commencé à écouter l'émission TRÈS pro alimentation correcte sur France Inter-"Avoir la peur au ventre" dans la Tente au carré -qui dézingue gentiment le Pr Seignalet, les pseudo phobies -orthorexie forcement - du lait, du gluten...

En réalité c'est l'agroalimentaire qui a la peur au ventre et notre ...alimentation équilibrée dont personne en fait ne sait de quoi il s'agit...

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-avoir-la-peur-au-ventre
 

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Recettes sans gluten et sans lait à IG bas

Un régime sans gluten ni laitages peut vous changer la vie, à condition de ne pas se tromper. La plupart des aliments farineux sans gluten font grimper la glycémie parce que le blé y est remplacé par des farines de riz ou de maïs qui ont un index glycémique élevé. Si bien qu'on risque de prendre du poids ! Mais Christine Calvet vient de publier un recueil de recettes sans gluten et sans lait, à index glycémique bas : A table ! Sans gluten et sans lait. Une bonne idée pour se faire du bien sans fausse note ! Pour commander ce livre, c'est ici. (Publicité)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires