publicité

vendredi 24 février 2017

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Les atouts santé de l'aubergine

  • Quelles sont les vertus santé de l'aubergine ?
Aline PÉRIAULT - Lundi 14 Juin 2010
Partagez |
Les atouts santé de l'aubergine
AugmenterRéduireTaille du texte

 

Ajouter des fibres au menu

L’aubergine est un légume fruit bien pourvu en fibres, qui est donc particulièrement digeste cuit à la vapeur ou à l'étuvée. Les fibres de l’aubergine sont abondantes : 2,5g aux 100g. Elles sont composées en majeure partie par des protopectines (pectines liées aux parois cellulaires du végétal), et en moindre quantité par des pectines et des celluloses. Toutes sont des fibres solubles. Lors de la cuisson, les protopectines, comme les pectines, acquièrent une consistance moelleuse et tendre.

 

Pour une meilleur digestion

Les fibres solubles comme les protopectines et les pectines de l’aubergine augmentent l’activité bactérienne du côlon. Leur dégradation par les bactéries produit des substances capables de stimuler les contractions de l’intestin, ce qui permet ainsi l’évacuation des selles.

Dans l'intestin grêle, les résidus alimentaires s'agglutinent sur les fibres solubles pour être ensuite évacués hors de l'organisme. Dans le côlon, les fibres solubles sont attaquées par les bactéries. Au contact des liquides, ces fibres deviennent visqueuses et favorisent ainsi le glissement des résidus.

 

En prévention contre le cancer du côlon

Dans le cadre de la prévention du cancer du côlon, le Pr. Goodlad qui a repris l’ensemble des études parues sur le sujet[1], recommande un régime riche en fibres provenant de l’alimentation, en particulier celles des fruits et des légumes. De telles fibres naturelles sont bénéfiques pour ce qu’elles contiennent, mais aussi pour ce qu’elles ne contiennent pas : des graisses et des calories en excès.

 

En synergie avec un potentiel antioxydant élevé

Des spécialistes en cancérogenèse[2] ont souligné l'importance d'un apport adéquat en fibres provenant non seulement des céréales, mais également des légumes et fruits. Les fibres alimentaires côtoient antioxydants et vitamines, susceptibles ensemble, en jouant sur des cibles différentes, de réduire les risques de maladies chroniques

L’aubergine possède un potentiel antioxydant élevé : avec un indice TAC (de l’anglais Total Antioxidant Capacity - capacité antioxydante totale) de 1 748 umol (micromole) par portion de 69 g, la capacité de l’aubergine à neutraliser les radicaux libres dans l’organisme humain intéresse de près les chercheurs dans leurs luttes contre des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Les études préliminaires effectués in vitro ou sur l’animal sont encore très récentes et leurs résultat ne peuvent encore être transposé chez l’homme.

Ainsi, un mélange d’antioxydants de l’aubergine étudié in vitro et chez l’animal a obtenu comme résultats une diminution de l’oxydation du « mauvais » cholestérol (LDL)[3] et une diminution de la concentration des lipides sanguins[4].

 

Un aliment rassasiant et fort peu calorique

L’aubergine riche en fibres permet donc un effet rassasiant par impression de volume, avec un apport énergétique supplémentaire limité et peut ainsi contribuer à la régulation du poids. Aliment pauvre en glucides (3 à 4g de glucides aux 100g, essentiellement des glucides simples, glucose et fructose) l’aubergine peut être consommés librement par les personnes diabétiques.

Peu énergétique (18 kcalories aux 100g soit 75 kiloJoules), l’aubergine présente une bonne densité en minéraux (notamment en potassium) et en vitamines (essentiellement hydrosolubles). Son mode de cuisson influence directement sa digestibilité (toujours meilleure lorsque l’aubergine est cuisinée avec peu de matière grasse). Car si l'aubergine est très pauvre en calories elle reste une véritable éponge à gras.

 

Des effets diurétiques contre l’hypertension artérielle

De sa richesse en eau (92 %), l'aubergine tire une abondance remarquable de minéraux. Outre la quantité intéressante de magnésium et de zinc qu'elle apporte, elle a l'avantage d'être diurétique grâce à sa forte teneur en potassium (260 mg/100g) tandis que le sodium ne dépasse pas 3 mg. Des propriétés qui en font un légume adapté au régime sans sel et intéressant dans le cadre de l’hypertension artérielle.

 

[1] Gut 2001;48:587-589.

[2] Williams G.M. et al. Toxicol. Sci., 52 (2S), 72-86 (1999)

[3] Sudheesh S, Sandhya C, et al. Antioxidant activity of flavonoids from Solanum melongena. Phytother Res 1999 August;13(5):393-6.
Huang HY, Chang CK,
et al. Antioxidant activities of various fruits and vegetables produced in Taiwan. Int J Food Sci Nutr 2004 August;55(5):423-9.

[4] Sudheesh S, Presannakumar G, et al. Hypolipidemic effect of flavonoids from Solanum melongena. Plant Foods Hum Nutr 1997;51(4):321-30.

[5] Noda Y, Kneyuki T, et al. Antioxidant activity of nasunin, an anthocyanin in eggplant peels. Toxicology 2000 August 7;148(2-3):119-23.

[6] Matsubara K, Kaneyuki T, et al. Antiangiogenic activity of nasunin, an antioxidant anthocyanin, in eggplant peels. J Agric Food Chem 2005 August 10;53(16):6272-5.

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
+14 4 02-02-2014 14:41
moi jai boui les aubergines avec les peaux d orange seche et quant je bois je fais bien les et pipi et mon ventre n est pas ballone on va dire ventre plat un verre matin et le soir apres repas
 
 
+29 3 03-08-2013 23:38
est ce l aubergine reduit le cholesterol ??
 
 
+24 2 05-04-2013 08:40
Est ce que en mettant aubergine decouper dans de l eau chaude et la prendre comme infusion peut diminuer le poid?
Merci
 
 
+23 1 19-11-2011 16:47
bonjour,j'ai entendu dire que l'aubergine pouvait être toxique,est ce vrai?
 

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Le lait et le cancer

L'idée que les produits laitiers pourraient favoriser certains cancers a longtemps été niée par les autorités sanitaires et bien sûr l'industrie laitière. Quels sont les liens réels entre laitages et cancers ? Par quels mécanismes ? LaNutrition.fr fait le point sur les preuves scientifiques et vous explique les risques possibles selon les cancers ainsi que les portions quotidiennes à ne pas dépasser

>> Lire le dossier (Abonnés)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires