publicité

lundi 25 juillet 2016

Abonnez vous à la newsletter de lanutrition.fr

Aliments à la loupe

Compléments alimentaires : les vrais dangers

  • Les compléments alimentaires peuvent parfois représenter un danger pour la santé
  • LaNutrition.fr vous explique pourquoi et comment vous en prémunir
Jacques Robert - Lundi 02 Janvier 2012
Partagez |
Compléments alimentaires : les vrais dangers
AugmenterRéduireTaille du texte

Ces derniers mois plusieurs études nous ont alertés sur la dangerosité de certains compléments alimentaires. Ces informations ont bien entendu été relayées par une certaine presse qui s'est empressée de les diaboliser dans leur ensemble comme dangereux et inutiles.

Les consommateurs font souvent une comparaison directe entre médicaments et compléments alimentaires. Les premiers seraient extrêmement puissants mais avec des effets secondaires dangereux et les deuxièmes auraient une efficacité plus douce, sans effets secondaires. Cette vision simpliste n'est pas conforme à la réalité, en effet, de nombreux médicaments sont tirés de plantes : la quinine par exemple, utilisée depuis des siècles contre le paludisme est tirée de l'écorce des arbres Quinquinas que l'on trouve dans la Cordillère des Andes et qui présente des effets secondaires nombreux et pouvant entrainer la mort. De même, les accidents mortels recensés chaque année par des utilisatrices de compléments alimentaires à base de plantes achetés sur internet attestent d'une dangerosité qui peut parfois se rapprocher de celle des médicaments.

Face à toutes ces nouvelles données, LaNutrition.fr a décidé de faire le point sur les principaux dangers et comment les éviter, pour que l'achat d'un complément alimentaire soit toujours un atout santé, sans effets délétères.

L'essentiel

Le fer et la mortalité

Une récente étude ayant suivi plus de 41 000 femmes aux Etats-Unis a montré que les compléments alimentaires comportant du fer pouvaient augmenter très fortement la mortalité, proportionnellement à la dose ingérée. Vous pouvez y relire les analyses de Thierry Souccar, du docteur Curtay et de Julien Venesson en cliquant ici. Nous conseillons de ne pas prendre de complément alimentaire contenant du fer sauf si vous avez un déficit en fer avéré par une prise de sang.

Le cuivre et le manganèse

Le cuivre et le manganèse, comme le fer, sont des oxydants. Dans la même étude ils semblent également augmenter la mortalité. Idéalement il vous faudrait prendre des compléments alimentaires sans cuivre ni manganèse. Néanmoins de tels produits sont difficiles à trouver quand il s'agit de multivitamines.

Le zinc

Le zinc est un antioxydant qui intervient dans l'activité d'une enzyme antioxydante très importante pour l'organisme, la superoxide dismutase. De nombreux bénéfices sont possibles avec le zinc, autant sur le système immunitaire que dans la protection contre le cancer. Néanmoins les études ont montré une augmentation du risque de cancer de la prostate chez les hommes qui consomment régulièrement beaucoup de zinc. LaNutrition.fr recommande donc de ne pas dépasser 15mg par jour. Pour plus d'informations sur le zinc et le cancer, consulter notre article détaillé.

La vitamine E

La vitamine E représente un ensemble de 8 substances: 4 tocophérols et 4 tocotrienols. De plus il existe différentes formes de vitamine E (synthétique ou naturelle). La vitamine E naturelle est deux fois plus biodisponible dans l'organisme que la vitamine E synthétique; vous pouvez la reconnaître dans les ingrédients par son appellation "d-tocopherol" ou "d-alpha-tocopherol" contre "dl-tocophérol" pour sa voisine synthétique.
A cela s'ajoute que la vitamine E dans les compléments alimentaires est presque toujours présente sous forme d'alpha-tocophérol seul alors que notre organisme stocke préférentiellement le gamma-tocophérol. Cela aurait peu d'importance si les études ne tendaient pas à montrer que de fortes doses d'alpha-tocophérol vident notre organisme de son gamma tocophérol avec pour conséquence un risque plus élevé d'infarctus et de certains cancers. Préférez donc les doses modestes, ne dépassant pas 200 UI par jour.

La vitamine D

Complément alimentaire sans danger lorsqu'il est utilisé avec raison il peut devenir rapidement toxique, soit à cause de doses inadaptées soit par suite d'un accident industriel comme se fut rapporté très récemment. Suivez donc nos conseils dans cette précédente actualité. Pour tout savoir les dosages sanguins, l'utilisation des compléments en toute sécurité, vous pouvez lire le guide du docteur Brigitte Houssin mais aussi notre monographie complète de la vitamine D (Lire un extrait ICI  >>).

La vitamine B9

La vitamine B9 en complément alimentaire se présente sous une forme synthétique. Son métabolisme incomplet semble avoir des effets néfastes pour la santé à long terme lorsque la supplémentation dépasse un certain seuil. Pour cette raison LaNutrition.fr conseille de ne pas dépasser 200µg par jour dans le cadre d'une supplémentation régulière. Pour en savoir plus sur les vitamines naturelles et synthétiques, consultez notre dossier.

Femmes enceintes, allaitantes, personnes prenant des médicaments

Ne prenez aucun complément alimentaire sans avis médical. Cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur votre enfant ou sur votre santé si vous prenez des médicaments. Un grand nombre de compléments peuvent intéragir avec les médicaments, nous avons regroupé les intéractions les plus importantes à éviter dans cet article.

Fumeurs

Si vous souhaitez prendre des compléments alimentaires, attention à la présence de vitamine A ou de béta-carotène : de fortes doses sont associées à un risque plus élevé de cancer du poumon. Ces doses élevées se retrouvent plus fréquemment dans les compléments alimentaires antioxydants. A ce sujet vous pouvez lire notre article : les antioxydants augmentent-ils la mortalité ?.

Les plantes

Les compléments de phytothérapie jouissent d'une excellente réputation mais n'échappent pas à certains risques. Une récente étude a montré que de nombreux compléments alimentaires contenant certaines plantes sont également pourvoyeurs de substances toxiques potentiellement cancérigènes. Si vous utilisez une des plantes mentionnées dans cet article, suivez nos conseils qui y sont mentionnés. La dangerosité des plantes est d'ailleurs très augmentée dans le cadre d'utilisation hasardeuse d'huiles essentielles.

Conclusion

Les compléments alimentaires, comme les médicaments, peuvent présenter des effets secondaires et des contre indications. Un minimum de vigilance est requis. Idéalement on ne prendra que ce dont on a besoin et des produits bien formulés. Les compléments alimentaires n'ont-ils pas pour but de combler les déficits de l'alimentation ou d'améliorer notre état de santé ? Dans cette optique, si vous hésitez dans vos choix, demandez conseil auprès d'une personne compétente: un médecin habitué aux compléments alimentaires, un médecin formé à la nutrithérapie ou à la micronutrition. Vous pouvez aussi nous soumettre vos questions sur le forum de LaNutrition.fr : http://www.lanutrition.fr/le-forum/ où nous essayerons de vous aider. Sans oublier de lire nos articles qui peuvent vous aider seuls dans vos choix :

20 signes d’alerte si vous manquez de vitamines et micronutriments

11 règles pour choisir un complément alimentaire quotidien

Réduire Augmenter Taille du texte
Partagez |

Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr

Commentaires  

 
-2 2 goreau 10-10-2014 19:33
bien qu'abonnée je ne peux pas lire vos articles, alors que je rentre correctiement identifiant et mot de passe.
 
 
-2 1 goreau 10-10-2014 19:32
bien qu'abonnée je ne peux pas lire vos articles, alors que je rentre correctiement identifiant et mot de passe.
 

Pour publier un commentaire sur cet article, vous devez être abonné(e) à LaNutrition.fr

Le lait et le cancer

L'idée que les produits laitiers pourraient favoriser certains cancers a longtemps été niée par les autorités sanitaires et bien sûr l'industrie laitière. Quels sont les liens réels entre laitages et cancers ? Par quels mécanismes ? LaNutrition.fr fait le point sur les preuves scientifiques et vous explique les risques possibles selon les cancers ainsi que les portions quotidiennes à ne pas dépasser

>> Lire le dossier (Abonnés)

La boutique

publicité

publicité

Les guides de A à Z

Les traitements

Les maladies

Les aliments

Les régimes

Les compléments alimentaires