De l’ail contre l’hypertension

Par Lanutrition.fr Publié le 18/11/2010 Mis à jour le 21/11/2017
Selon une récente étude australienne, consommer de l’ail vieilli permettrait de réduire l’hypertension.

Les chercheurs de l’Université d’Adelaide, en Australie, ont mis en évidence les bénéfices de l’extrait d’ail vieilli chez les personnes hypertendues. Selon eux, l’ail vieilli permettrait de réduire la tension en diminuant la pression systolique (pression observée quand le cœur se contracte).

Une personne est considérée comme hypertendue lorsque sa tension est supérieure ou égale à 140 (pression systolique) et 90 (pression diastolique) millimètres de mercure (mmHg).

Afin d’évaluer les effets de l'extrait d’ail vieilli sur l’hypertension, les auteurs ont suivi 50 patients ayant une hypertension traitée mais non contrôlée. Les participants ont reçu soit 4 suppléments d’extrait d’ail vieilli par jour (l’équivalent de 2,5 grammes d’ail frais), soit un placebo, durant 12 semaines.

Résultat : la pression systolique est réduite de 10,2 mmHg chez les personnes supplémentées en extrait d’ail vieilli.

Pour les scientifiques, « l’extrait d'ail vieilli est considéré comme sûr et plus tolérable que la poudre d'ail, et supérieur à l'ail cru ou cuit en ce qui concerne ses propriétés antihypertensives. »

 

K. Ried, O.R. Frank, N.P. Stocks; Aged garlic extract lowers blood pressure in patients with treated but uncontrolled hypertension: A randomised controlled trial. Maturitas, volume 67, Issue 2, Pages 144-150

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top