Obésité infantile : mieux vaut ne pas sauter le petit déjeuner !

Par Lanutrition.fr Publié le 21/07/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Les enfants qui ne prennent pas de petit déjeuner auraient tendance à manger davantage durant le reste de la journée et à prendre plus de poids que les autres.

Le petit déjeuner ; on dit de lui qu’il est le repas le plus important de la journée. C’est ce que semble confirmer une étude publiée dans l'International Journal of Obesity qui suggère qu’un bon petit déjeuner pourrait permettre aux enfants de ne pas prendre de kilos superflus.

Les chercheurs de l’Université de Hong Kong ont suivi 68606 enfants âgés de 9 à 10 ans durant 2 ans afin d’évaluer la relation entre la prise du petit déjeuner et l’indice de masse corporelle (IMC).

Résultats : 5 % des enfants ne prennent pas de petit-déjeuner. Après 2 ans de suivi, les enfants qui disent sauter ce repas ont un IMC plus élevé que les autres enfants.

Référence :

Tin SP, Ho SY, Mak KH, Wan KL, Lam TH; Breakfast skipping and change in body mass index in young children. Int J Obes (Lond). 2011 Jul;35(7):899-906. doi: 10.1038/ijo.2011.58. Epub 2011 Mar 29.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top