Plus de 600000 décès par an dus au tabagisme passif

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 29/11/2010 Mis à jour le 21/11/2017
Une vaste étude menée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) révèle les désastres causés par le tabagisme passif chaque année.

603000. C’est le nombre de décès causés par le tabagisme chaque année dans le monde. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue The Lancet. Selon les chercheurs de l’OMS, cela représenterait 1% des décès prématurés dans le monde.

L’étude menée dans 192 pays en 2004 montre que 40 % des enfants, 33 % des hommes et 35 % des femmes non-fumeurs respirent régulièrement de la fumée secondaire.

Par ailleurs, l’exposition au tabagisme passif cause 379000 décès coronaires, 165000 décès dus à des infections des voies respiratoires basses, 36900 dus à l'asthme et 21400 dus à un cancer du poumon.

Les scientifiques tiennent à souligner la dangerosité du tabagisme passif pour les enfants. En effet, les enfants dont les parents fument auraient plus de risques de mort subite du nourrisson, d’infections aux oreilles, de pneumonie, de bronchite et d’asthme.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top