Du chou et des carottes contre le cancer du sein

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 25/10/2010 Mis à jour le 21/11/2017
Une consommation importante de légumes tels les carottes et les crucifères (choux, brocolis…) permettrait de réduire le risque de développer un cancer du sein, d’après une vaste étude américaine.

Une étude publiée dans l’American journal of Epidémiology suggère l’effet bénéfique des légumes dans la prévention du cancer du sein à récepteurs d’œstrogènes négatifs (RE-), une forme agressive de cette maladie.

Afin de déterminer la relation entre consommation de légumes et cancer du sein, les chercheurs de l’Université de Boston, aux Etats Unis, ont suivi durant 12 ans l’alimentation et l’état de santé de 51928 femmes afro-américaines, qui sont les plus touchées par le cancer du sein RE-.

Résultat : 1300 nouveaux cas de cancers ont été recensés durant l’étude, dont 35 % été des cancers RE-.

Les femmes qui consomment au moins 2 portions de légumes par jour ont 43 % de risques en moins de développer un cancer du sein RE- que celles qui consomment moins de 4 portions par semaine.

Par ailleurs, les femmes qui consomment au moins 3 portions par semaine de carottes ou de crucifères ont 17 % de risques en moins de développer un cancer du sein que celles qui en consomment moins d’une fois par mois.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur le cancer du sein.

Deborah A. Boggs, Julie R. Palmer, Lauren A. Wise, Donna Spiegelman, Meir J. Stampfer, Lucile L. Adams-Campbell and Lynn Rosenberg; Fruit and Vegetable Intake in Relation to Risk of Breast Cancer in the Black Women's Health Study. American Journal of Epidemiology, online October 11, 2010.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top