La myrtille pour diminuer l’appétit

Par Lanutrition.fr Publié le 06/03/2008 Mis à jour le 06/02/2017
Une nouvelle étude menée sur des rats suggère que la myrtille pourrait augmenter la sensation de satiété et diminuer la prise de poids.

Les antioxydants de la myrtille augmenteraient l’effet de satiété et diminueraient la prise alimentaire chez les rats, ce qui pourrait en faire un nouvel allié anti-obésité.  C’est ce que révèle des chercheurs dans la revue Food Chemistry.

Le docteur Abdul Molan et ses collaborateurs ont évalué les effets des antioxydants de la myrtille sur l’appétit des rats. Les chercheurs ont fait deux groupes de rongeurs auxquels ils ont administré soit un extrait de myrtille dilué dans de l’eau, soit de l’eau pure. Ils ont ensuite comparé l’appétit et le poids des rats des deux groupes.

Résultat : « les rats ayant bu du jus de myrtille  pendant six jours ont moins mangé que ceux du groupe contrôle », déclare un des chercheurs. Selon les variétés de myrtille, les chercheurs observent que les rats mangent jusqu’à 8,6 % de moins que leurs congénères ce qui se traduit par une prise de poids inférieur de 9,2%.

Avec 50% des Européens et 62% des Américains actuellement en surpoids, si ces résultats s’avèrent être transposables à l’homme, les extraits de myrtilles pourrait représenter une nouvel arme dans l’arsenal anti-obésité à disposition des chercheurs.

Céline Borg

AL Molan, MA Lila, J. Mawson, "Satiety in rats following blueberry extract consumption induced by appetite-suppressing mechanisms unrelated to in vitro or in vivo antioxidant capacity", Food Chemistry, February 2008

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top