5 comportements qui réduisent de 80% le risque d'infarctus

Par Lanutrition.fr Publié le 29/09/2014 Mis à jour le 02/11/2017
Actualité

En adoptant 5 comportements simples, un homme peut réduire son risque d'infarctus du myocarde de 80%.

"L'infarctus est une maladie du mode de vie, que l'on peut éradiquer en changeant ses habitudes, pas en prenant des statines" dit depuis des années le Dr Michel de Lorgeril, co-auteur de Prévenir l'infarctus et l'accident vasculaire cérébral.

Une étude suédoise parue dans Journal of the American College of Cardiology, trouve en effet qu'il suffit de changer 5 comportements pour prévenir 80 % des crises cardiaques chez les hommes.

En Europe, les maladies cardiovasculaires, provoquant infarctus du myocarde et AVC, restent la première cause de décès. Si des facteurs héréditaires existent, certains comportements comme le tabagisme ou l’alimentation peuvent aussi jouer un rôle.

Lire : Maladies cardiovasculaires : 3 régimes protecteurs

Dans cet article, les chercheurs ont étudié les effets combinés de plusieurs comportements sur le risque d’infarctus du myocarde. Pour cela, ils ont utilisé les enregistrements médicaux de 20721 hommes suédois âgés de 45 à 79 ans en 1997. A cette époque, ils n’avaient aucun problème de cancer, maladie cardiaque, diabète, hypertension ou hypercholestérolémie. Ils ont été suivis jusqu’en 2009.

Les 5 comportements considérés comme sains étaient :

  • une alimentation saine définie comme un score élevé à un indice de qualité nutritionnelle (Recommended Food Score)
  • une consommation modérée d’alcool (10 à 30 g par jour soit 1 à 3 verres)
  • l’absence de tabagisme
  • une activité physique régulière (au moins 40 min de marche ou de vélo par jour et 1 h d’exercice par semaine)
  • l’absence d’obésité abdominale (tour de taille inférieur à 95 cm).

Pendant les 11 années de suivi, il y a eu 1361 crises cardiaques. 8 % des hommes (1724 personnes), n’avaient aucun des 5 comportements sains ; 166 personnes de ce groupe (environ 10 %) ont eu une crise cardiaque. Sur les 1 % d’hommes (212) qui respectaient ces 5 consignes, seulement 3 (environ 1 %) ont eu une crise cardiaque. Ces hommes à l’hygiène de vie « idéale » réduisaient de 86 % leur risque d’infarctus par rapport à ceux qui n’avaient aucun comportement sain. La combinaison de ces 5 comportements sains préviendrait 79 % des crises cardiaques.

Lire l'interview du Dr Michel de Lorgeril : l'infarctus peut être éradiqué

Chaque comportement pris individuellement réduisait le risque de crise cardiaque. Par exemple, une alimentation riche en fruits, légumes, noix, céréales complètes et laitages maigres était associée àune diminution d’environ 20 % du risque, par rapport à l’absence de comportement sain. De même, une alimentation saine et une consommation modérée d’alcool étaient associées à une réduction de 35 % du risque par rapport à l’absence totale de comportement sains.

Lire : 4 clés pour un risque d'infarctus proche de zéro

Pour Agneta Akesson, principal auteur de l’étude, « il y a beaucoup à gagner et d’argent à économiser si les gens avaient un mode de vie plus sain ». Les chercheurs concluent de cette étude que ces 5 comportements ensemble peuvent prévenir 4 crises cardiaques sur 5 chez les hommes.

Source

Daniel I Swerdlow et coll. HMG-coenzyme A reductase inhibition, type 2 diabetes, and bodyweight: evidence from genetic analysis and randomised trials. The Lancet, 24 septembre 2014. doi:10.1016/S0140-6736(14)61183-1

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top