La noix du brésil pour faire le plein de sélénium

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 21/02/2008 Mis à jour le 06/02/2017
Consommer deux noix du Brésil par jour augmente de 65% le niveau sanguin en sélénium. C’est mieux que les compléments alimentaires !

Selon une nouvelle étude réalisée en Nouvelle-Zélande, la biodisponibilité du sélénium contenu dans les noix du Brésil est meilleure que celle du sélénium apporté par les compléments alimentaires.

 

Le sélénium est un oligo-élément que l’organisme ne sait pas synthétiser, nous devons donc l’apporter par l’alimentation. Ce puissant minéral antioxydant contribue entre autre à la réduction du risque de cancer.

Pour cette étude, Christine Thomson et ses collaborateurs de l’Université d’Otago ont comparé, pendant 12 semaines, les taux sanguins en sélénium de 59 volontaires, répartis en trois groupes. Le premier groupe consommait deux noix du Brésil par jour, soit une dose de 53 microgrammes de sélénium. Le second groupe prenait 100 microgrammes de sélénométhionine, la forme de sélénium la plus utilisée dans les compléments alimentaires. Enfin, le dernier groupe recevait un placebo.

Les chercheurs ont ensuite comparé les taux de sélénium sanguin chez les volontaires des trois groupes. Résultat : une augmentation du taux de sélénium de 64,2% pour le groupe noix du Brésil, 61% pour le groupe sélénométhionine et 7,6% pour le groupe placebo. Conclusion : la biodisponibilité du sélénium contenu dans les noix du Brésil est supérieure à celle de la sélénométhionine.

« L’inclusion de noix du Brésil dans le régime alimentaire pourrait éviter de supplémenter en sélénium les Néo-Zélandais », explique Christine Thomson de l’Université d’Otago.

Cette étude, publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, pourrait avoir un impact en Europe où les niveaux en sélénium sont à la baisse. Par exemple, l’apport moyen de sélénium en France est d’environ 45 microgrammes par jour alors que les recommandations sont de 65 microgrammes par jour.

 
Céline Borg

American Journal of Clinical Nutrition, February 2008, volume 87, Pages 379-384 "Brazil nuts: an effective way to improve selenium status", authors: C.D. Thomson, A. Chisholm, S.K. McLachlan, J.M. Campbell

A découvrir également

Back to top