Le cadmium de l'environnement augmenterait le risque d'athérosclérose

Par Lanutrition.fr Publié le 01/08/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Le cadmium de l'environnement abîmerait nos artères.LaNutrition.fr explique comment éviter l'exposition au cadmium.

Un groupe de chercheurs Suédois a voulu vérifier l'hypothèse selon laquelle le cadmium augmente le risque de maladies cardiovasculaires. Pour ce faire, ils ont analysé le statut en cadmium via des prises de sang et des prélèvements urinaires de 599 femmes âgées de 64 ans en moyenne qu'ils ont comparé à l'état de leurs artères.

Verdict : plus les personnes ont de cadmium dans le sang et les urines plus leurs artères sont endommagées. Les chercheurs précisent que leurs résultats sont confirmés même lorsqu'on ne tient compte que des non fumeuses, en effet, la cigarette est une source majeure de cadmium.

Le cadmium est un métal de structure proche du calcium mais qui est toxique pour l'homme. Sa toxicité provient principalement de cette ressemblance qui lui fait prendre la place du calcium dans l'organisme, perturbant alors de nombreux processus chimiques. Voici les sources principales d'exposition au cadmium qu'il faut surveiller pour limiter ses risques d'intoxication :

  • Les abats et en particulier le foie ou les reins animaux (le cadmium s'accumule dans ces organes)
  • Tous les fruits de mer.
  • L'air dans les villes polluées comme Paris est plus chargé en cadmium.
  • Les fumeurs : l'absorption de cadmium par les poumons est 10 fois plus importante que via le système digestif, c'est donc une source d'intoxication majeure.

La contamination des eaux par le cadmium provient principalement de certains engrais et de contaminations industrielles. C'est ainsi que la pollution gagne la mer puis les aliments.
En dehors du risque cardiovasculaire, le cadmium est toxique pour les reins, ce qui est problématique compte tenu de tous les autres polluants auxquels cet organe doit faire face.

A lire également :
Les 10 produits chimiques en lien avec l'autisme et les troubles neurologiques
Le Coca-Cola peut-il donner le cancer ?

Référence

Björn Fagerberg, Göran Bergström, Jan Borén, Lars Barregard. Cadmium exposure is accompanied by increased prevalence and future growth of atherosclerotic plaques in 64-year-old women. J Intern Med. 1365-2796. DOI:10.1111/j.1365-2796.2012.02578.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top