Le régime méditerranéen améliorerait la santé des vaisseaux sanguins

Par Lanutrition.fr Publié le 03/02/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Suivre un régime méditerranéen réduirait le risque d’artérite au niveau des jambes, surtout avec une complémentation en huile d’olive.

Chez les personnes âgées, le régime méditerranéen protégerait, mieux qu’un régime pauvre en graisses, de l'artérite des membres inférieurs. D’après une étude espagnole parue dans le Journal of the American Medical Association, un régime méditerranéen complémenté en huile d’olive est le plus efficace pour lutter contre le rétrécissement des artères.

L’artérite des membres inférieurs est le plus souvent due à la formation de plaques qui bouchent les artères et limitent le passage du sang dans les jambes. Les premiers signes de la maladie se manifestent par des crampes douloureuses gênant la marche.

Lire : Maladies cardiovasculaires : 3 régimes protecteurs

Des chercheurs de l’université de Navarre en Espagne ont voulu savoir si le régime méditerranéen avait des effets bénéfiques sur la santé artérielle. En effet, cette même équipe avait montré l’an passé, grâce aux données de l’étude PREDIMED (Prevencion con Dieta Mediterranea) que l’on pouvait réduire son risque de crise cardiaque et d’AVC de 30 % grâce à cette diète.

Lire : Un régime méditerranéen réduit le risque cardiovasculaire de 30 %

Près de 7500 adultes âgés de 55 à 80 ans considérés à risque cardiovasculaire, c'est-à-dire soit diabétiques soit présentant au moins trois facteurs de risque (obésité, tabagisme…), ont participé à cette étude. Au départ, les participants n’avaient pas de maladie artérielle périphérique. Les chercheurs les ont répartis au hasard en 3 groupes qui ont suivi 3 régimes différents : un régime pauvre en graisses, un régime méditerranéen enrichi en huile d’olive (au moins 4 cuillères à soupe par jour) ou un régime méditerranéen enrichi en noix (noix, amandes et noisettes).

Au cours des 5 années d’étude, 89 personnes ont développé une maladie artérielle périphérique : 45/2444 dans le groupe qui avait suivi le régime faible en graisses, 26/2452 dans le groupe "régime méditerranéen enrichi en noix" et 18/2539 dans le groupe "régime méditerranéen enrichi en huile d’olive". Par conséquent, ceux qui se sont tenus à un régime méditerranéen enrichi en huile d'olive avaient 2/3 de risques en moins de développer une artérite des membres inférieurs.

Le régime méditerranéen confirme donc son intérêt pour la bonne santé des artères. Le régime méditerranéen utilise l'huile d’olive comme graisse, et contient beaucoup de fruits, légumes, noix, ainsi que des céréales complètes et du poisson. Il comporte aussi un peu de vin rouge.

Mettez le régime méditerranéen en pratique avec le guide anti-infarctus de LaNutrition.fr et ses 50 recettes : La diététique anti-infarctus.

 

Source

Ruiz-Canela M, Estruch R, Corella D, Salas-Salvadó J, Martínez-González MA. Association of Mediterranean Diet With Peripheral Artery Disease: The PREDIMED Randomized Trial. JAMA. 2014;311(4):415-417. doi:10.1001/jama.2013.280618.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top