Réchauffement climatique : les pommes moins craquantes et plus sucrées

Par Lanutrition.fr Publié le 05/09/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Le changement de climat influence le goût et la texture des fruits.

Et si les pommes ne croquaient plus autant sous la dent ? Selon des chercheurs japonais, le changement de climat a un effet sur le goût et la texture des fruits : les pommes sont devenues moins fermes, moins acides et plus sucrées. Ces résultats paraissent dans Nature scientific reports.

Avec 60 millions de tonnes par an, la pomme est le troisième fruit le plus produit dans le monde. Pratique à transporter, consommer et conserver, elle a tout pour séduire ! Riche en anti-oxydants, comme les flavonoïdes, la pomme contient des molécules permettant de prévenir cancer et maladies cardio-vasculaires. 

Lire : Les atouts santé de la pomme

Des chercheurs japonais se sont intéressés à l’évolution du fruit au cours des dernières décennies. En effet, le réchauffement climatique pourrait modifier les caractéristiques des pommes que nous mangeons. Deux vergers produisant les pommes Fuji et Tsugaru et se trouvant dans les régions de Nagano et Aomori au Japon ont servi à l’étude. Dans ces deux exploitations agricoles, les pratiques culturales et les variétés cultivées sont restées les mêmes tout au long des 40 années qu’a duré l’étude. Entre 1970 et 2010, une vingtaine de fruits a été récoltée tous les 5 à 10 ans pendant la période de maturation ; les fruits ont été prélevés sur des pommiers qui avaient au moins 10 ans pour éviter l’effet dû à de jeunes arbres.  

Entre 1970 et 2010, les températures à Nagano et Aomori se sont élevées de 0,31 et 0,34 °C respectivement par décennie. En même temps, les chercheurs ont relevé une baisse de l’acidité et de la fermeté, mais une hausse de la concentration en sucre dans les fruits. Ces modifications touchant les fruits pourraient être dues à la floraison qui a lieu de plus en plus tôt, mais aussi aux températures plus élevées lors de la maturation.

Les effets du climat sur le goût et la texture des aliments restent assez peu étudiés. Pour l’instant, le consommateur n’a peut-être pas perçu ces légers changements. Mais ceux-ci pourraient se proursuivre si le climat continue à évoluer...

Source

Sugiura T, Ogawa H, Fukuda N, Moriguchi T. Changes in the taste and textural attributes of apples in response to climate change. Sci Rep. 2013 Aug 16;3:2418. doi: 10.1038/srep02418.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top