Syndrome métabolique: les promesses de la baie d’aronia

Par Lanutrition.fr Publié le 08/09/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Les baies d’aronia, riches en anthocyanes (antioxydants), pourraient réduire le risque de maladies cardiovasculaires chez les patients souffrant de syndrome métabolique.

Après la myrtille, la groseille, le cassis ou encore la baie d’açai, c’est au tour de la baie d’aronia de dévoiler ses vertus. D’après une étude publiée dans l’European Journal of Nutrition, la consommation de cette baie serait bénéfique pour la circulation sanguine et améliorerait les taux de lipides sanguins.

Les chercheurs de l’Université de médecine de Lodz, en Pologne, ont suivi 52 personnes dont 38 présentant un syndrome métabolique afin d’évaluer l’effet des baies d’aronia sur les paramètres sanguins. Les participants souffrant d’un syndrome métabolique ont reçu 300 milligrammes d’extraits de baie durant 2mois.

Résultats : une supplémentation de 2 mois entraine une réduction de 6,5 % du taux de cholestérol total ainsi qu’une réduction de 9 % des taux de cholestérol LDL et de triglycérides. Par ailleurs, les extraits de baies d’aronia limitent la formation de caillots sanguins et favorisent leur dissolution.

Référence :

Sikora J, Broncel M, Markowicz M, Chałubiński M, Wojdan K, Mikiciuk-Olasik E; Short-term supplementation with Aronia melanocarpa extract improves platelet aggregation, clotting, and fibrinolysis in patients with metabolic syndrome. Eur J Nutr. 2011 Aug 18.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top