Le bisphénol banni des biberons canadiens

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 21/04/2008 Mis à jour le 06/02/2017
La lutte entreprise par les autorités canadiennes contre le bisphénol A la semaine dernière se précise. Première mesure : les biberons contenant du bisphénol interdits.

Le gouvernement canadien a annoncé vendredi son intention d'interdire les biberons pour bébé contenant du bisphénol A. Cette mesure intervient après que le Canada ait décidé de classer le bisphénol A comme substance dangereuse.

Le bisphénol A est utilisé dans la fabrication de nombreux emballages alimentaires, y compris dans le plastique des biberons. Cette substance est cependant soupçonnée par les scientifiques de pouvoir être toxique pour l’homme car elle peut se loger dans les récepteurs hormonaux des oestrogènes et perturber le système hormonal.

« Il est dans l'intention du gouvernement d'interdire l'importation, la vente et la publicité sur les biberons de polycarbonate », a déclaré le ministre de la Santé, Tony Clement. « Le Canada deviendra le premier pays au monde à passer à l'acte pour limiter l'exposition au bisphénol A », a-t-il dit en précisant qu'il s'agissait essentiellement d'une mesure de précaution.

Le docteur Frederick Vom Saal fut le premier à tirer la sonnette d’alarme sur les dangers du bisphénol A (lire son interview). Si vous voulez savoir comment identifier le bisphénol A au quotidien et quelles alternatives choisir pour y être moins exposé, consultez l’article « Le bisphénol A dans l’environnement, comment l’identifier, comment l’éviter ».

A découvrir également

Back to top