Pour être performant, dites-vous que vous allez mourir

Par Lanutrition.fr Publié le 08/11/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité
Penser à sa propre mort augmente l'estime de soi. Une nouvelle manière de se motiver dans le sport et au travail ?

Une nouvelle étude sur des sportifs vient de trouver qu'ils jouent mieux s'ils ont pensé à la mort avant un match.

Les chercheurs pensent que ces conclusions pourraient être utilisées comme un puissant motivateur, pas seulement dans le sport, mais aussi de nombreuses activités liées à la performance.

L'étude est publiée dans le Journal of Sport and Exercise Psychology par Uri Lifshin et son équipe de l'Université de l'Arizona.

« Notre subconscient essaie de trouver des moyens de vaincre la mort, pour faire en sorte que la mort ne soit pas un problème ; et la solution, c’est l'estime de soi. L'estime de soi vous donne le sentiment que vous faites partie de quelque chose de plus grand, que vous avez une chance d’être immortel, que votre vie a un sens, que vous n'êtes pas seulement un assemblage de chair. "

Pour cette expérience, les chercheurs ont demandé à des joueurs de basket-ball de répondre à un questionnaire avant de jouer un match important. L’un des questionnaires portait sur leurs sentiments à l'égard de la mort, l'autre sur le basket-ball.

Les joueurs qui ont rempli le questionnaire « mort » ont vu leur performance personnelle augmenter de 40%.

"Le sentiment de notre propre disparition déclenche chez nous le sens protecteur de l'estime de soi, et quand vous êtes sur un terrain, gagner et être performant, c'est la manière idéale de gagner de l'estime de soi", dit le Dr Lifshin.

Dans une autre expérience, les participants ont été invités par un chercheur à tenter un maximum de paniers en une minute. Pour une partie d’entre eux, le chercheur portait un T-shirt noir avec le dessin d’un crâne humain en blanc; pour l’autre partie, le T-shirt était masqué par une veste. Les joueurs exposés au T-shirt « crâne » ont réalisé une performance supérieure de 30% aux autres joueurs.

Pour les chercheurs, il s’agit là d’une façon potentiellement inexploitée de motiver les athlètes, mais peut-être aussi les gens dans d'autres domaines comme le travail ou les activités artistiques.

Pour aller plus loin, lire F*ck l'estime de soi, par Michael et Sarah Bennett

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top