Vos artères coronaires n'aiment pas vous voir trop longtemps assis

Par Juliette Pouyat Publié le 13/03/2015 Mis à jour le 10/03/2017
Le temps que l’on passe assis chaque jour est associé à un niveau accru de calcification des artères coronaires, signe précoce de problèmes cardiaques. Et l'exercice n'y ferait rien.

Une étude récente a montré que pour notre santé, il faudrait réduire de 2 ou 3 heures le temps que l’on passe assis chaque jour. Une nouvelle étude dont les résultats doivent être présentés à la 64ème session scientifique annuelle de American College of Cardiology's (14-16 mars 2015) vient renforcer ces résultats en montrant que rester assis plusieurs heures par jour est associé à une augmentation de la calcification des artères coronaires, un signe qui peut augmenter le risque de crise cardiaque.

Lire : il faudrait réduire de 2 ou 3 heures le temps qu'on passe chaque jour assis

La calcification des artères coronaires est un marqueur subclinique de la maladie cardiaque, c’est-à-dire un marqueur que l’on peut observer avant l’apparition des symptômes. La calcification des artères coronaires donne une indication du calcium contenu dans les plaques formées dans les artères du cœur. La maladie coronarienne apparait lorsque ces plaques s’accumulent au cours du temps, provoquant un rétrécissement des artères. La maladie coronarienne est le type le plus fréquent de maladie cardiaque et la principale cause de décès aux Etats-Unis.

Lire : une alimentation d'origine végétale peut inverser la maldie coronarienne

Dans cette étude, les chercheurs ont évalué la calcification des artères par scanner cardiaque chez 2000 adultes. Ils ont également déterminé le niveau de sédentarité et d’exercice grâce à un appareil –appelé accéléromètre- permettant de suivre les mouvements des participants.

Les résultats montrent qu’en moyenne les participants passent un peu plus de 5 heures par jour assis. Chaque heure de sédentarité par jour augmente de 14% le niveau de calcification des artères coronaires. Cette association est indépendante de l’exercice physique et d’autres facteurs de risque de maladie cardiaque.

Les chercheurs n’ont trouvé aucune association entre la calcification des artères coronaires et la quantité d’exercice qu’une personne avait par jour, suggérant qu’être assis trop longtemps a un impact plus important que l’exercice sur cette mesure spécifique de la santé cardiaque. Dans ce cas, l’exercice physique ne peut pas contrebalancer les effets négatifs d’un mode de vie essentiellement sédentaire.

« Il est clair que l’exercice est important pour réduire votre risque cardiovasculaire et améliorer votre niveau de forme » explique Jacquelyn Kulinski, auteure principale de l’étude. « Mais cette étude suggère que réduire le temps que vous passez assis par jour peut représenter une stratégie plus novatrice, en plus de l’exercice physique, pour diminuer le risque cardiovasculaire ».

Lire : comment passer moins de temps assis au travail?

Cette étude fait suite à plusieurs travaux récents reliant un temps passé assis par jour trop long et un risque accru de maladies cardiovasculaires, de diabète, de cancer et de mort précoce. Ce phénomène a été surnommé la « sitting disease », bien que cela représente un facteur de risque lié au mode de vie et non une condition médicale.

Ces résultats offrent une perspective unique sur les effets d’un comportement sédentaire car ils relient la position assise à un marqueur précoce du risque de maladie cardiaque donnant ainsi les bases pour de futures recherches qui pourraient évaluer si des modifications du mode de vie pourraient potentiellement inverser les dommages avant de développer une maladie cardiaque.

Un des points forts de l’étude est la technique utilisée pour déterminer le niveau de sédentarité, basée sur une mesure réelle alors que beaucoup d’études précédentes ont utilisé des questionnaires.

« Il est vraiment important d’essayer de bouger le plus possible dans sa vie quotidienne : aller marcher pendant l’heure du déjeuner, se déplacer en téléphonant, prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur et utiliser un podomètre pour enregistrer ses déplacements » conclut Jacquelyn Kulinski.

Pour aller plus loin : La diététique anti-infarctus 

Source

American College of Cardiology. "Excess sitting linked to coronary artery calcification, an early indicator of heart problems." ScienceDaily. ScienceDaily, 5 March 2015. <www.sciencedaily.com/releases/2015/03/150305205959.htm>.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top