Compléments alimentaires américains : attention aux intoxications !

Par Lanutrition.fr Publié le 28/12/2011 Mis à jour le 10/03/2017
Des cas d'intoxications sont rapportés aux Etats-Unis après utilisation de compléments alimentaires.La vitamine D est concernée.

Les multiples bénéfices potentiels de la vitamine D, qui ont fait l'objet de nombreux dossiers (voir ici), amènent les gens à augmenter leur consommation de compléments alimentaires de cette vitamine. Une bonne nouvelle pour notre santé ou pour le budget de la sécurité sociale, la vitamine D coûtant bien moins cher que les médicaments.

Cette tendance de consommation s'observe aussi aux Etats-Unis, pays fort consommateur de compléments alimentaires. Des chercheurs des hôla-communauteux de Boston et de New York rapportent deux cas d'intoxication très sévères à la vitamine D. Ces intoxications étaient le fruit de compléments alimentaires accidentellement surdosés par des fabriquants : les comprimés contenaient des doses très largement supérieures à ce qui était indiqué sur la boîté. Ce phénomène est d'autant plus possible que la vitamine D est active en doses infinitésimales (quelques microgrammes).

Après avoir analysé les comprimés pris par les patients, les chercheurs ont constaté qu'ils contenaient respectivement 970 000 UI (l'étiquette n'indiquait que 1000 UI) et 186 400 UI (l'étiquette n'indiquait que 1600 UI et conseillait de prendre 10 comprimés par jour au lieu de 1 seul). Ce deuxième patient a donc pris tous les jours 1 864 000 UI de vitamine D pendant 2 mois. Le premier a pris 970 000 UI quotidiennement pendant un mois. De telles doses ont amené leur taux de vitamine D respectivement à 645 ng/mL et 1220 ng/mL (valeur normale inférieure à 100 ng/mL). Les symptômes décrits étaient ceux de l'hypercalcémie massive : douleurs musculaires, soif intense, urination abondante, fatigue, troubles mentaux et troubles rénaux.

Les deux patients ont survécu à cette expérience mais il aura fallu des mois de soins intensifs. Le taux de vitamine D a fini par rejoindre les valeurs normales 13 mois plus tard.

Attention : En matière de compléments alimentaires, des erreurs de dosage ou une mauvaise utilisation peuvent avoir des conséquences néfastes. C'est le cas pour la vitamine D ou le fer. Aux Etats-Unis comme en France, les compléments alimentaires sont soumis à une surveillance très stricte en ce qui concerne les dosages mais des accidents de ce type, même s'ils sont rares, sont toujours possibles. Pour minimiser ce risque ous vous conseillons d'acheter des compléments alimentaires de marques connues, qui respectent la réglementation. Pour ne pas se tromper dans les dosages, vous pouvez consulter nos dossiers ou pour la vitamine D, sa monographie et le guide très complet du docteur Brigitte Houssin (Lire un extrait ICI  >>).


Référence:
Araki T, Holick MF, Alfonso BD, Charlap E, Romero CM, Rizk D, Newman LG. Vitamin D Intoxication with Severe Hypercalcemia due to Manufacturing and Labeling Errors of Two Dietary Supplements Made in the United States. J Clin Endocrinol Metab. 2011 Dec;96(12):3603-8.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top