Le manque de vitamine D favoriserait-t-il l’anémie ?

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 02/05/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Un faible taux de vitamine D serait associé à l’anémie chez l’enfant.

Une étude présentée lors du congrès annuel de la Pediatric Academic Societies, à Denver, a révélé l’existence d’un lien entre la vitamine D et l’anémie. En effet, les enfants ayant un taux élevé de vitamine D auraient moins de risques de souffrir d’anémie que ceux ayant un taux insuffisant.

Pour déterminer la relation entre vitamine D et anémie, les chercheurs du Centre pour enfants Johns Hopkins  ont suivi 9400 enfants âgés de 2 à 18 ans et ont mesuré leur niveau d’hémoglobine, une mesure permettant de diagnostiquer l’anémie.

Résultat : plus le niveau de vitamine D est faible, plus le niveau d’hémoglobine est faible et le risque d’anémie élevé. Chez les enfants dont le taux de vitamine D est inférieur à 20 nanogrammes par millilitre (ng/mL), le risque d’anémie est augmenté de 50 % par rapport à celui des enfants dont le taux est supérieur à 20 ng/mL. Par ailleurs, toute augmentation d’1ng/mL de la vitamine D réduit le risque d’anémie de 3 %.

Référence :

Présentation de Meredith Atkinson. The 2011 Annual Meeting of the Pediatric Academic Societies, May 1, Denver.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top