Les ados pas si réfractaires que cela aux céréales complètes ?

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 27/06/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Contrairement aux idées reçues, les adolescents peuvent manger des céréales complètes... mais ils les préfèrent sous forme de snacks sucrés !

Difficiles à table nos ados ? Peut-être pas tant que cela. D’après une étude de l’université de Floride parue en ligne dans Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, lorsqu’on propose des céréales complètes aux adolescents, ils en mangent. Le hic : ils privilégient plutôt les snacks à emporter, qui eux, sont sucrés.

Les céréales complètes (pain, riz, pâtes... complets), contrairement aux céréales raffinées, conservent une enveloppe riche en fibres, vitamines et minéraux. Les céréales complètes pourraient favoriser le contrôle du poids.

Lire : Des céréales complètes pour mieux maigrir

Dans cette étude, les chercheurs ont voulu savoir si les enfants pouvaient respecter les recommandations officielles américaines en termes de céréales complètes : celles-ci indiquent qu’au moins la moitié des apports en céréales devraient provenir de céréales complètes. Actuellement, les adolescents américains ne respectent pas ces recommandations.

83 adolescents de 11 à 15 ans, ainsi que leurs familles, ont participé à cette expérience qui a duré 6 semaines. 42 ont reçu des aliments raffinés et 41 des aliments complets ; il s’agissait de pâtes, riz, pain et d’autres aliments à manger à la maison, ainsi que des « snacks » à manger à l’école. En même temps, ils étaient encouragés à manger 3 aliments céréaliers par jour.

Avant l’étude, les participants mangeaient en moyenne 1 once (28 g) de céréales complètes par jour sur les 150 g de céréales consommées. Pendant l’étude, les participants des deux groupes ont consommé environ 170 g de céréales par jour. Mais ceux à qui on avait donné des céréales complètes respectaient désormais les recommandations officielles américaines, avec 111 g environ par jour en moyenne de céréales complètes. Par conséquent, si on donne aux adolescents des céréales complètes à la maison et à l’école, ils peuvent avoir plus de 50 % de leurs apports en céréales qui proviennent de céréales complètes.

Cependant, les aliments complets que les enfants préféraient étaient les snacks à emporter, en l'occurence des produits transformés, certes à base de céréales complètes, mais riches en glucides et fabriqués par General Mills, un géant américain de l'agro-alimentaire, qui a financé cette étude.

Or, la supériorité de certaines céréales complètes sur leurs versions raffinées, en particulier lorsqu'il s'agit des "snacks" donnés dans cette étude, est loin d'être claire.

Lire : Les céréales complètes sont-elles meilleures pour la santé que les raffinées ?

Source

Allyson Radford, Bobbi Langkamp-Henken, Christine Hughes, Mary C. Christman, Satya Jonnalagadda, Thomas W. Boileau, Frank Thielecke, Wendy J. Dahl. Whole-Grain Intake in Middle School Students Achieves Dietary Guidelines for Americans and MyPlate Recommendations when Provided as Commercially Available Foods: A Randomized Trial. Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics - 19 June 2014 (10.1016/j.jand.2014.04.020)

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top