Les yaourts aux probiotiques modifient peu la flore intestinale

Par Lanutrition.fr Publié le 12/09/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Si les yaourts aux probiotiques augmentent la présence de certaines souches, ils ne modifient pas la composition générale de la flore intestinale.

Les yaourts aux probiotiques renforcent la présence de certaines souches bactériennes dans la flore intestinale, sans toutefois en modifier significativement la composition générale. C’est la conclusion d’une étude de l’université de Laval publiée dans Pharma Nutrition.

La flore intestinale est composée d’une grande diversité d’espèces qui jouent un rôle dans la digestion, le métabolisme, mais aussi l’immunité. Spécifique à chaque individu, la flore intestinale se construit tout au long de l’existence. Pour optimiser ses bénéfices, certains ont recours aux probiotiques, des micro-organismes vivants présents dans les yaourts. En s’installant dans l’intestin, ils pourraient améliorer les défenses immunitaires ou prévenir des diarrhées.

Consulter notre dossier sur les probiotiques

Les chercheurs canadiens ont voulu savoir si les yaourts modifient la flore intestinale, comme le laissent parfois entendre les fabricants. Pour cela, ils ont demandé à des adultes en bonne santé de manger un yaourt aux probiotiques du commerce, puis ils ont étudié l’évolution de la composition de la flore intestinale. La consommation de yaourt aux probiotiques a augmenté la présence de certaines souches, mais aucune variation importante de la diversité microbienne n'a été observée dans les feces des participants : les espèces probiotiques Bifidobacterium animalis subsp. Lactis et Lactobacillus acidophilus LA-5 étaient présentes, mais sans que la composition de la flore soit perturbée.

Si l’influence des probiotiques sur la flore intestinale semble mineure, cela ne signifie pas qu’ils soient inefficaces. En tout cas, cette étude prouve que les probiotiques n’ont pas d’effets secondaires majeurs sur la diversité bactérienne.

Les yaourts aux probiotiques sont souvent présentés comme des aliments-santé aux nombreuses vertus. Les preuves scientifiques manquent parfois pour confirmer leurs bénéfices. Ainsi l’argument commercial concernant l'amélioration du transit ne semble pas suffisamment justifié.

Lire : Les yaourts enrichis en probiotiques n'améliorent pas le transit

Source

Marie Filteau, Sébastien Matamoros, Patricia Savard et Denis Roy. Molecular monitoring of fecal microbiota in healthy adults following probiotic yogurt intake. PharmaNutrition. Sous presse.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top