Lyme : même en ville, on peut être infecté par une tique

Par Lanutrition.fr Publié le 22/06/2015 Mis à jour le 10/03/2017
En ville et en banlieue, hommes et animaux domestiques peuvent être infectés par la maladie de Lyme et d'autres germes transmis par les tiques.

Vous croyiez qu’il faut se balader dans une forêt reculée pour rencontrer des tiques ? Erreur ! D’après un article paru dans Frontiers in Public Health, la tique Ixodes ricinus peut transmettre bon nombre de maladies en ville et en périphérie des villes, et ce en Europe.

Les maladies transmises par les tiques représentent un problème majeur pour la santé humaine et animale dans le monde. Ixodes ricinus, est une tique des forêts mélangées, qui est le principal vecteur d’agents de maladies virales, bactériennes et de protozoaires en Europe (zoonoses).

Lire le document de la biologiste Viviane Schaller : Maladie de Lyme : l'épidémie qu'on vous cache (lire un extrait ICI >>)

Ici, un ensemble de chercheurs de différens pays européens (Italie, Allemagne, Suisse, France, République tchèque, Hongrie, Slovaquie) ont étudié la tique Ixodes ricinus et les pathogènes qu’elle transmet en zone urbaine et péri-urbaine, en Europe. Cette recherche s’inscrit dans le cadre du projet européen EDENext.

Le réchauffement climatique affecte la dispersion des maladies liées aux tiques mais le climat seul ne détermine pas la répartition géographique des espèces de tiques, leur densité, leur dynamique, leur potentiel infectieux pour l’homme et l’animal domestique, ou la fréquence de contacts avec eux. Des facteurs socio-démographiques, agricoles, la déforestation, la reforestation, ont aussi un impact sur la transformation des biotopes, et affectent le risque d’infection.

Récemment, des populations abondantes de tiques ont été observées dans des zones urbaines vertes en Europe, ce qui peut augmenter le risque d’exposition des humains et des animaux domestiques à des tiques pouvant être infectées. Dans les habitats urbains, les rongeurs, hérissons, oiseaux, lézards, chiens, chats, et dans les zones péri-urbaines les renards, chevreuils, sangliers, jouent un rôle majeur dans le maintien de réservoirs de tiques et donc de pathogènes associés.

Or ces tiques peuvent transmettre de nombreux agents pathogènes comme le virus de l’encéphalite à tiques ou la bactérie Borrelia burgdorferi, l'agent responsable de la borréliose de Lyme. Les populations urbaines de tiques peuvent aussi porter des pathogènes émergents : des bactéries de l’ordre des Rickettsies, Borrelia miyamotoi ou des protozoaires (Babesia divergens, B. venatorum ou microti).

Lire : La maladie de Lyme, qu'est-ce que c'est ?

L’urbanisation a beaucoup augmenté dans le monde au cours des dernières décennies. La restriction des aires naturelles change la composition des écosystèmes sauvages. Les habitats urbains et péri-urbains sont généralement caractérisés par une moindre biodiversité des espèces par rapport à des écosystèmes naturels.

Dans les villes européennes, les parcs publics, les jardins, les aires de loisirs péri-urbains et les cimetières sont des endroits où les hommes et les animaux domestiques peuvent rencontrer des tiques. L’adaptation des animaux sauvages à l’environnement urbain peut aussi conduire à une augmentation des contacts avec les humains et à une augmentation du risque d’exposition à des agents pathogènes. De plus, l’urbanisation s’accompagne d’une augmentation de la mobilité des hommes, d’un commerce à longue distance et de nouveaux contacts entre les humains, les animaux de compagnie avec la nature.

Tous ces facteurs favorisant la transmission de maladies des tiques à l'homme doivent être bien identifiés afin de construire des politiques de santé publique adaptées et prévenir les maladies associées aux tiques.

Pour aller plus loin : nos livres sur la maladie de Lyme 

Source

Rizzoli A, Silaghi C, Obiegala A, Rudolf I, Hubálek Z, Földvári G, Plantard O, Vayssier-Taussat M, Bonnet S, Spitalská E, Kazimírová M. Ixodes ricinus and Its Transmitted Pathogens in Urban and Peri-Urban Areas in Europe: New Hazards and Relevance for Public Health. Front Public Health. 2014 Dec 1;2:251. doi: 10.3389/fpubh.2014.00251. eCollection 2014.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top