Rigidité artérielle: les bénéfices avérés des oméga-3

Par Lanutrition.fr Publié le 11/07/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Les oméga-3 permettraient de réduire la rigidité artérielle qui un facteur de risque cardiovasculaire.

Pour la première fois, une méta-analyse vient de mettre en évidence l’efficacité des suppléments d’oméga-3 contre la rigidité artérielle. Cette étude, publiée dans le British Journal of Nutrition, apporte ainsi de nouvelles preuves des bénéfices de ces acides gras dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Pour évaluer l’effet d’une supplémentation en oméga-3 sur la rigidité artérielle, les auteurs ont analysé 10 essais cliniques menés sur l’adulte : 4 mesurant la vitesse de l’onde de pouls (VOP)  et 6 mesurant l’élasticité artérielle. Ces deux mesures permettent d’estimer la rigidité artérielle.

Les résultats des différents essais montrent que les oméga-3 sont associés à une amélioration de la VOP et de l’élasticité de la paroi des artères, et donc à une diminution de la rigidité artérielle.

Des oméga-3 efficaces, mais à quelle dose?

Une étude récemment publiée dans le British Journal of Nutrition recommande un minimum de 250 milligrammes d’oméga-3 par jour pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

Référence:

M.P. Pase, N.A. Grima, J. Sarris ; Do long-chain n-3 fatty acids reduce arterial stiffness? A meta-analysis of randomised controlled trials. British Journal of Nutrition, doi: 10.1017/S0007114511002819.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top