Risque pour les reins avec les statines à dose élevée

Par Lanutrition.fr Publié le 26/03/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Nouveaux effets indésirables pour ces médicaments anticholestérol

Une équipe de chercheurs canadiens vient de révéler que les statines, utilisées pour réduire le cholestérol sanguin, font courir un risque pour les reins. Le risque est significatif pour les statines à dose élevée ou dans des formulations les plus puissantes, par rapport aux doses faibles.

Ces médicaments ont causé l'hospitalisation de centaines de patients, selon ces chercheurs.

L’étude, financée par les Instituts de recherche en Santé du Canada, a été menée par des scientifiques de sept provinces canadiennes. Plus de deux millions de dossiers médicaux de la période 1997-2008 ont été étudiés, provenant de patients du Canada, des États-Unis et de Grande-Bretagne. Plus de 600000 patients prenaient des doses qualifiées d’élevées.

L’étude est publiée dans l’édition du 19 mars 2013 du BMJ (anciennement British Medical Journal).

Résultat : une personne sur 500 ayant pris des statines à forte dose ou puissantes a été hospitalisée pour des problèmes rénaux dans les deux ans suivant la prescription, pouvant mener jusqu'à la dialyse. Les risques d'hospitalisation pour une maladie aiguë des reins augmentaient de 34 % dans les 120 premiers jours d’un traitement par statines.

Définition des statines à dose élevée

- Atorvastatine (Lipitor) : 20 mg et plus

- Simvistatine (Zocor) : 40 mg et plus

- Rosuvastatine (Crestor) : 10 mg et plus

L’usage de statines est associé à d’autres effets secondaires comme les douleurs musculaires et le risque de nouveau diabète.

Les auteurs de l’étude estiment toutefois que ces médicaments sont efficaces contre le cholestérol élevé et qu’ils doivent continuer à être prescrits. Pour l'un de ces chercheurs, le Dr Pierre Ernst de l'Université McGill (Montréal), les patients qui ont connu des complications cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux à cause d'un cholestérol élevé devraient continuer de prendre des statines à forte dose, Il recommande toutefois que ceux qui ont un taux de cholestérol élevé, mais n'ont pas eu de complications, se voient prescrire des statines à dose modérée.

Mais l’intérêt même des statines pour prévenir la mortalité cardiovasculaire est vigoureusement contesté par un nombre croissant de médecins et chercheurs, en France le Dr Michel de Lorgeril et le Pr Philippe Even.

Pour aller loin, lireCholestérol, mensonges et propagande et Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent...

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top