Sommeil : on dort bien avec son chien dans sa chambre

Par Marie-Céline Ray Publié le 13/09/2017 Mis à jour le 21/11/2017
Article

La présence d’un chien dans sa chambre n’empêche pas d’avoir un sommeil efficace.

Voilà une nouvelle qui va réjouir les amis des chiens : d’après une étude de la clinique Mayo, laisser son animal de compagnie dormir dans sa chambre ne pose pas de problème pour le sommeil. En revanche, il n’est pas conseillé de partager le même lit.

En France plus de 6 millions de foyers auraient au moins un chien et plus de 8 millions au moins un chat. Bien que des médecins déconseillent de dormir avec son animal en raison du risque de transmission de maladie, beaucoup de propriétaires de chiens et chats avouent le faire… Mais est-ce que le fait de dormir avec son animal de compagnie perturbe le sommeil ?

Pour le savoir, des chercheurs ont recruté 40 adultes en bonne santé (âge moyen : 44 ans) qui dormaient tous avec leur chien soit dans leur lit soit dans leur chambre. La plupart des participants (88 %) étaient des femmes. Les chiens avaient 5 ans en moyenne et pesaient 15 kg en moyenne. Les humains comme les chiens ont porté un accéléromètre pendant sept nuits. Les propriétaires des chiens devaient aussi répondre à des questions sur la qualité de leur sommeil.

Les chercheurs ont trouvé que le fait de dormir dans la même pièce que son chien ne gêne pas la qualité du sommeil. En moyenne, les participants ont passé 475 min au lit dont 407 min à dormir, ce qui fait plus de 80 % de temps passé à dormir dans son lit. Cela signifie que leur sommeil était efficace car en général une valeur de 80 % est considérée comme satisfaisante. Chez les chiens aussi, le sommeil paraissait efficace. Mais l’efficacité du sommeil humain était moins bonne quand le chien partageait le lit de son maître.

Pour Lois Krahn, une spécialiste du sommeil, auteur de ces travaux, dormir avec son animal de compagnie peut être réconfortant pour certains propriétaires. Comme le rapporte le Time, dans une vidéo de 2014, elle expliquait que « Avoir un chat qui ronronne ou un chien bien élevé à proximité peut être très relaxant et propice au sommeil. Pourvu que tout le monde dorme bien, cela peut être un avantage. » Mais elle prévenait que quand les gens ont plusieurs animaux il y a plus de risque que le sommeil soit interrompu.

Cette étude présente quand même des limites : elle n’avait pas de groupe témoin ; en raison du petit nombre de participants, il n’était pas possible de dire si la taille du chien faisait une différence.

Dans leur article, les auteurs expliquent que si le chien joue un rôle pour protéger la maison et son maître, il est aussi considéré comme un compagnon. Comme les maîtres sont souvent absents la journée à cause de leur travail ou de leurs autres activités, ils peuvent avoir envie de laisser entrer leur animal dans la maison, voire dans la chambre.

Ces résultats paraissent dans Mayo Clinic Proceedings.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top