Vos questions sur l’alimentation de vos compagnons à 4 pattes

Par Lanutrition.fr Publié le 10/08/2009 Mis à jour le 08/08/2017
L'essentiel

On ne nourrit pas son chien ou son chat comme on nourrit un homme. Vos compagnons ont des besoins qui leur sont propres et qu’il faut respecter sous peine d’engendrer des problèmes comportementaux ou de les voir devenir obèses. LaNutrition.fr répond à vos questions sur les repas de vos animaux.

 

Combien de repas doit faire mon compagnon ?

Pour les chiens : évitez de laisser la nourriture en libre service car l'animal pourrait devenir difficile s'il en dispose à volonté tout au long de la journée. Un seul repas par jour suffit.

Pour les chats : ce sont des grignoteurs qui apprécient de faire 15 à 20 petits repas par jour. Vous pouvez donc laisser un peu de nourriture, des croquettes, en libre-service pour votre chaton, en plus des deux repas (matin et soir) que vous donnerez avec des aliments en boîte, en sachet fraîcheur ou en barquette.

 

Je peux leur donner des restes ?

Non. Les restes de table sont à éviter à tout prix. Cela risque de déséquilibrer le régime alimentaire, de faire grossir votre animal, de l'inciter à réclamer en permanence, et de le faire bouder son aliment quotidien.

 

Est-ce que je peux donner des croquettes pour chien à mon chat ?

Non. Le chat est un carnivore vrai, c'est-à-dire que son alimentation doit être d'origine animale alors que le chien est un carnivore à tendance omnivore. Pour cette raison, ses besoins nutritionnels sont beaucoup plus stricts que ceux d'un chien. Vous ne devez donc pas lui donner un aliment pour chiot (l'inverse n'est pas possible non plus). Sans les rendre malades (c’est donc possible à court terme), les aliments pour chiens n'ont pas la même composition que les aliments pour chats: si votre chat va de temps en temps piocher dans la gamelle du chien, il ne faut pas s'inquiéter. En revanche, il ne faut pas nourrir exclusivement votre chat avec des aliments pour chiens. Il risque des carences en protéines (surtout en taurine) et des problèmes urinaires.

 

Dois-je varier les menus de mon animal ?

Non. Le chien n'apprécie pas particulièrement les régimes alimentaires instables. Chez le chat, toute variation d’aliment est inutile voire même néfaste pour lui car la population des bactéries présentes dans son tube digestif est fort peu diversifiée. Il ne s’adapte que très difficilement à des changements d’aliment qui peuvent provoquer chez lui des diarrhées. Aussi, en cas de changement alimentaire, il est très important de réaliser une transition progressive étalée sur 2 semaines environ, en incorporant progressivement le nouvel aliment.

 

Est-il important que mon chien mange avant ou après moi ?

Le chien est à l'origine un animal de meute, il a donc besoin de repères hiérarchiques forts.
Il va naturellement chercher à affirmer sa dominance au sein de la famille, notamment en mangeant le premier lors des repas. Alors n'oubliez jamais que le dominant, c’est vous !
Vous devez toujours lui donner sa gamelle après votre propre repas, ne jamais l'autoriser à manger près de la table familiale, et dans la mesure du possible lui donner ses repas à heures régulières.

 

Mon animal de compagnie refuse de manger. C’est grave ?

S’il persiste à refuser une nourriture saine et propre qu’il consomme habituellement sans difficulté, n’insistez pas. Enlever simplement sa gamelle et resservez-là au repas suivant. Si votre compagnon boude sa nourriture (attitude fréquente chez les chiens de petite taille de 1 à 7 Kg), il est conseillé de la réhydrater avec de l'eau tiède car il s'agit bien souvent d'un simple caprice. Cependant, si ce phénomène survient chez un animal âgé, demandez conseil à votre vétérinaire car cela peut provenir d’un problème de santé plus important.

 

Est-ce que je peux donner du chocolat à manger à mon chien ?

Non surtout pas, le chocolat est très mauvais pour les chiens. Il contient une substance, la théobromine, qui à forte dose peut déclencher de graves troubles cardiaques, respiratoires et nerveux. 200g de chocolat noir peuvent entraîner la mort d’un chien de taille moyenne.

 

Pourquoi mon chat ne peut pas manger comme moi ?

Tout simplement parce que l’Homme est un omnivore et que le chat possède un régime alimentaire défini de « carnivore strict ». Il a donc besoin dans son alimentation d’un apport très élevé en protéines. Cette caractéristique est liée, sans nul doute, au mode de vie du félin avant la domestication par l’Homme. Chasseur solitaire, le chat se nourrit alors de petites proies dont il savoure les parties les plus nobles. Il garde donc aujourd’hui les traces de ces habitudes ancestrales et son régime alimentaire doit être adapté à cette caractéristique de l’espèce. Un régime alimentaire proche de celui que nous nous réservons, riche en sucres et en graisses, est donc dangereux pour nos amis les chats, parce que non adapté à leurs besoins. De plus, il existe d’autres différences : les chats possèdent des mâchoires faites pour cisailler et non pour mâcher, n’ont pas d’enzymes digestives mais un intestin court, etc.

 

Que dois-je donner à boire à mon animal ?

L’eau demeure indispensable dans le cas d’alimentation par nourriture sèche. Votre animal doit disposer en permanence d'eau fraîche et propre à sa disposition. L’eau du robinet convient parfaitement, si l’animal la refuse, lui proposer de l’eau de source en bouteille. L’eau minérale est déconseillée pour sa teneur en sels minéraux qui favoriserait l’apparition de calculs urinaires. L’eau sera proposée dans une écuelle en verre car l’odeur de certains plastiques peut rebuter. Il faut éviter le lait car le lactose est mal digéré en général et cela peut engendrer des diarrhées. Les magasins spécialisés proposent des laits spéciaux pour les animaux. Ils présentent une teneur en lactose réduite qui peut être proposé comme friandise.

 

Comment nourrir un chaton ou un chiot non sevré ?

Si vous recueillez un petit orphelin ou si la maman n'a pas suffisamment de lait pour nourrir tous ses petits, il vous faudra fournir à vos protégés du lait de substitution spécial pour chat et chien. Ne choisissez jamais le lait de vache : il est trop peu riche en énergie et protéines et contient trop de lactose pour assurer un développement harmonieux des chatons. Mêmes recommandation pour un chiot : le lait de vache est inadéquat.

 

Puis-je donner des suppléments vitaminiques à mon animal ?

Les compléments en vitamines et minéraux ne sont pas utiles si l’animal est en bonne santé et reçoit une alimentation préparée du commerce qui est équilibrée et de qualité (contrairement à une ration ménagère où il faut rajouter un complément vitaminique et minéral pour l'équilibrer).

 

Quels sont les risques si je donne trop à manger à mon compagnon ?

En suralimentant vos animaux vous risquez une dilatation de leurs estomacs qui pourrait conduire à des troubles digestifs. Veillez à toujours bien respecter les indications de dosage inscrites sur les sacs, et ne jamais donner « à volonté ».

 

Faut-il préférer les croquettes, les pâtés ou des plats faits maison ?

Sur le plan nutritionnel, les aliments industriels secs (croquettes) comme les aliments humides (pâtés) sont parfaitement adaptés aux besoins des animaux. L’avantage des aliments humides est que leur teneur en eau évite la formation de problèmes rénaux, fréquents chez les chats. Il faudra donc surveiller qu’un animal nourri avec des aliments secs boive suffisamment.

Les aliments humides sont souvent appétissants, mais se dégradent plus rapidement et leur coût est en moyenne deux fois plus élevé que les aliments secs. Il est donc plus aisé et plus économique de choisir de privilégier une alimentation sèche, surtout dans les moyennes et grandes races.

En ce qui concerne l’alimentation ménagère, rappelez-vous que ces repas à base de produits frais sont délicats à équilibrer, et doivent être supplémentés en minéraux et vitamines. De plus, la préparation d’aliments faits maison prend du temps, la ration se conserve mal et l’animal a tendance à trier la viande en laissant le reste, ce qui augmente le déséquilibre.

 

Puis-je donner de la viande et du poisson cru à mon chat ?

Même si le chat en raffole, la viande et le poisson crus sont à proscrire car ils peuvent transmettre des parasites. Le foie et les poissons gras légèrement cuits seront meilleurs pour sa santé.

 

Je tiens vraiment à préparer à manger à mon chien. Que puis-je lui donner ?

Pour un chien de 30 kilos, donnez-lui chaque jour :

300 g de viandes

150 g de légumes verts et carottes

150 g de pâtes ou de riz

1 cuillère à soupe d’huile

20 g de levure de bière

+ 1 à 3 jaunes d’œufs par semaine

Et n’oubliez pas : il est primordial de compléter sa nourriture en vitamines et minéraux que vous trouverez dans les animaleries ou les pharmacies.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top