Les meilleures margarines

Par Lanutrition.fr Publié le 06/04/2009 Mis à jour le 05/04/2017
Choisir ses aliments

Choisir une bonne margarine, c’est choisir celle qui vous apportera les acides gras dont votre corps a besoin dans les bonnes proportions. LaNutrition.fr a passé au crible la composition de 19 margarines de marque, de distributeur ou du hard-discount et vous révèle quelles sont les meilleures margarines pour votre santé.

Les margarines ont connu un succès grandissant ces dernières années, en témoigne la quantité de marques qui se multiplie dans les linéaires des supermarchés. Principal argument de vente : la santé.

Un argument qui s’est largement développé avec l’essor des margarines santé aux oméga-3 pour améliorer votre santé cardiovasculaire ou aux phytostérols pour faire baisser votre cholestérol. L’offre est variée mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Bonne nouvelle cependant : 7 produits tirent leur épingles du jeu, dont la marque Saint-Hubert oméga-3 qui obtient une mention très bien, avec félicitations du jury.

 

Une question d’équilibre

Pour déterminer quelles sont les meilleures margarines, nous avons analysé leur composition en acides gras pour voir si elles correspondaient à nos besoins. Si l’on considère nos apports alimentaires totaux, les lipides peuvent représenter 28 à 38 % de l’apport énergétique total à répartir selon les différentes familles d’acides gras. Pour une femme qui consomme 1800 calories par jour, cela représente 65 grammes de lipides qui doivent être puisés dans les différentes familles d’acides gras.

 

La Nutrition.fr vous conseille la répartition suivante :

  • Acides gras mono-insaturés, 17 %
  • Acides gras saturés : 10 %
  • Acides gras polyinsaturés oméga-6 : 4%
  • Acides gras polyinsaturés oméga-3 : 1,6 %

Pour tout savoir sur les recommandations de LaNutrition.fr sur les apports en lipides, consultez l’article "Comment équilibrer ses apports en acides gras"

 

Des traces de "trans"...

Les acides gras trans qui ont longtemps été un point noir pour les margarines ont presque été éradiqués de ces produits. La plupart des margarines que nous avons testées en contiennent pas ou très peu. A noter que la margarine aux oméga-3 super U est disqualifiée de ce point de vue avec 2 grammes d’acides gras trans pour 100 grammes de produits, c’est la mauvais élève de notre test. Il y a quelques années, les margarines contenaient couramment jusqu’à 20 % de ces acides gras néfastes pour la santé.

La margarine idéale doit s’approcher de cette répartition, mais aussi amener ces acides gras dans les quantités adéquates. Si l’on considère que l’on consomme chaque jour environ 10 grammes de margarine, de quoi faire deux tartines, à 60 % de matières grasses, cela représente environ 6 grammes de lipides quotidiens. Cette portion de margarine devrait donc idéalement pourvoir les quantités d’acides gras suivants :

- 3,1 grammes d’acides gras mono-insaturés

- 1,8 grammes d’acides gras saturés

- 0,7 grammes d’acides gras polyinsaturés oméga-6

- 0,3 grammes d’acides gras polyinsaturés oméga-3

Nous avons donc calculé suivant la composition des margarines la quantité de ces différents acides gras apportés par une portion quotidienne de 10 grammes pour évaluer quelles margarines étaient les plus recommandables. Verdict : 1 mention très bien, 6 mention bien, 5 mentions passable et 4 recalées.

1 mention "très bien" avec félicitations du jury

Bonne surprise : près de la moitié des margarines testées obtiennent une note correcte. On remarque cependant qu’un produit sort du lot avec une mention très bien : la margarine Saint-Hubert oméga-3. En apportant 0,29 grammes d’oméga-3, 0,82 grammes d’oméga-6, 1,64 grammes d’acides gras saturés et 3,12 grammes de mono-insaturés, c’est presque la margarine idéale. Avec en plus une bonne appréciation côté dégustation c’est celle que nous vous conseillons en premier lieu.

6 mentions "bien"

Mais d’autres produits s’en sortent bien aussi comme Saint-Hubert 100 % nature ou Primevère cuisson, que nous vous conseillons d’utiliser en tartine. Les marques de distributeurs sont bien représentées parmi les meilleures margarines puisque on retrouve dans cette catégorie la margarine tartine et cuisson oméga-3 de Carrefour et son homologue de chez Monoprix. A noter, la présence parmi les bons produits de ce test d’une margarine achetée en Hard-discount : la margarine Rio d’Or de chez Norma. On peut lui reprocher un apport en oméga-6 légèrement élevé mais l’ensemble est très correct à un prix défiant tout concurrence, moins de 80 centimes d’euros la barquette de 250 grammes.

A noter que la margarine Fruit d’or cuisson obtient une mention bien malgré des apports en acides gras qui s’éloignent quelques peu de nos recommandations. Motif : avec un apport en oméga-3 de 0,7 grammes par portion, c’est la plus riche en oméga-3 de notre test. Par ailleurs elle apporte aussi beaucoup d’acides gras mono-insaturés et peu de saturés. Typiquement, cette margarine parait mal formulée pour l’utilisation conseillée par le fabricant et nous vous déconseillons de l’utiliser en cuisson (lire encadré). En revanche elle s’avère une très bonne margarine à utiliser en tartines, en particulier pour ceux qui ont une alimentation riche en graisses saturés. Si vous êtes un gros consommateur de viande et de produits laitiers, Fruit d’or cuisson pourra contribuer à équilibrer vos apports en lipides.

 

Évitez les margarines en cuisson

De nombreux produits se vendent avec l’allégation « margarine pour cuisson ». D’une manière générale nous vous déconseillons d’utiliser ces produits pour cuisiner. Motif : les margarines contiennent trop d’acides gras polyinsaturés pour être chauffées. Préférez les huiles végétales. Pour savoir lesquelles choisir consultez l’article « les meilleures marques d’huile combinée pour la cuisson ».

5 mentions "passable"

Parmi les margarines jugées passables on retrouve deux produits de la gamme Fruit d’Or : Cœur de vie et allégé. Leur apport en oméga-3 est très bon, mais ces margarines apportent trop peu d’acides gras mono-insaturés pour satisfaire notre équilibre, avec respectivement 1,9 et 1,48 grammes au lieu des 3,1 grammes conseillés. Les trois autres margarines de ce groupe, Primevère tartine, Bouton d’Or aux oméga-3 d’Intermarché et la margarine aux oméga-3 de chez super U n’apportent pas suffisamment d’oméga-3, contrairement à ce qui figure sur leurs emballages. Hormis ce petit reproche, ces produits sont jugés corrects et ne présentent pas de déséquilibre majeur.

4 recalés

Enfin les 4 derniers produits de notre test sont définitivement recalés. Motif : un apport en oméga-3 très insuffisant. Rien de surprenant, pour l’essentiel ce sont des margarines au tournesol comme les marques distributeur de chez Super U et Leclerc. Bouton d’Or allégée de chez Intermarché qui figurent en queue de peloton avec un apport de 0,1 grammes d’oméga-3 par portion. A noter la présence parmi ces mauvais élèves de la margarine de marque nationale Fruit d’Or équilibre, en moyenne deux fois plus cher que certains produits de distributeurs ou de hard-discount qui tiennent pourtant le haut du panier.

 

Apport en acides gras pour une portion de 10 grammes de margarine

 

 

Distributeur

Catégorie de prix

Valeur énergétique pour 100g (kcal)

Acides gras mono-insaturés

Acides gras saturés

Oméga-6

Oméga-3

Rapport oméga-6 /oméga-3

Saint-Hubert oméga-3

Marque nationale

++

530

3,12

1,64

0,82

0,29

2,8

Saint-Hubert 100% nature

Marque nationale

++

540

2,74

2,21

0,74

0,28

2,6

Fruit d’or cuisson

Marque nationale

++

738

5

0,8

1,6

0,7

2,3

Primevère cuisson

Marque nationale

+++

569

3,16

1,45

1,34

0,32

4,2

Margarine oméga-3 Monoprix

Marque de distributeu

++

533

2,7

1,7

1,2

0,32

3,75

Margarine Rio d’or Norma

Hard discount

+

533

2,69

1,7

1,19

0,32

3,7

Tartine et cuisson oméga-3 carrefour

Marque de distribute

++

540

2,6

2,3

0,77

0,31

2,5

Primevère tartine

Marque nationale

++

497

2,58

1,49

1,11

0,27

4,1

Fruit d’or Coeur de vie

Marque nationale

++

540

1,9

1,5

2,1

0,48

4,4

Fruit d’or allégé

Marque nationale

++

451

1,48

1,11

1,98

0,42

4,7

Margarine aux oméga-3 super U

Marque de distributeur

++

538

2,98

1,66

1,01

0,25

4

Bouton d'or oméga-3 Intermarché

Marque de distributeur

++

535

3

1,67

1

0,25

4

Margarine au tournesol super U

Marque de distributeur

++

542

2,15

1,45

2,23

0,17

13,1

Nady margarine au tounresol Leclerc

Marque de distributeur

++

496

1,95

1,3

2

0,14

21

Fruit d’or équilibre

Marque nationale

++

451

2,1

1,95

1,77

0,13

13,6

Bouton d'or allégé Intermarché

Marque de distributeur

++

454

1,7

1,2

1,9

0,1

19

Tournesol tartine et cuisson carrefour

Marque de distributeur

++

497

1,9

1,3

2,1

0,1

21

 

 

Le prix varie selon les distributeurs et est donné à titre indicatif pour une barquette de 250 grammes

+ < 1 €

++ de 1 à 2 €

+++ > 2 €

 

Les margarines anti-cholestérol : un rapport qualité/prix désastreux

Les margarines enrichies en phytostérols et phytostanols sont une catégorie à part. Leur objectif : faire baisser le cholestérol grâce aux stérols végétaux qu’elles contiennent. Les margarines Pro-Activ de Fruit d’Or et Cholegram de Saint-Hubert se classent dans cette catégorie. Etudes à l’appui, les fabricants attribuent à ces margarines la capacité de faire baisser le taux de cholestérol LDL, le « mauvais » cholestérol, de 7 % en moyenne pour les phytostérols, sans affecter le taux de bon cholestérol, le HDL.

Problème : leur composition en acides gras, qui reste le principal critère de choix, n’est pas forcément intéressante. Ainsi avec seulement 0,16 grammes d’oméga-3 par portion, Saint-Hubert cholégram se révèle une mauvaise source de ces acides gras essentiels. Plus riche en acides gras oméga-3, Fruit d’Or Pro-Activ s’avère trop pauvre en acides gras mono-insaturés avec seulement 0,8 grammes par portion contre les 3,1 grammes conseillés. Sans parler du prix de ces produits qui sont jusqu’à trois fois plus chers qu’une margarine habituelle.

 

 

Distributeur

Catégorie de prix

Valeur énergétique pour 100g (kcal)

Acides gras mono-insaturés (g/100g)

Acides gras saturés (g/100g)

Oméga-6 (g/100g)

Oméga-3 (g/100g)

Rapport oméga-6 /oméga-3

Stérols ou stanols végétaux (g/100g)

Fruit d’or pro-activ tartine

Marque nationale

+++

324

0,8

0,9

1,45

0,3

4,8

7,5

Saint-Hubert cholegram

Marque nationale

+++

365

1,86

1

0,46

0,16

2,8

5,3

 

Pourquoi limiter le beurre ?

Avec son goût inimitable, le beurre a ses inconditionnels, des aficionados qui ne se verraient pas remplacer leur noix de beurre par l’équivalent en margarine. Si quelques grammes de beurre sur une tartine ne vont pas à l’encontre des recommandations nutritionnelles de LaNutrition.fr, il faut tout de même surveiller sa consommation. Motif : 63 % des lipides apportés par le beurre sont des graisses saturées contre 26 % de mono-insaturés et 6 % seulement de polyinsaturés. Certaines margarines ont des compositions en acides gras plus adaptées à nos besoins.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top