Allergies saisonnières 2012 : un mois de mars à risque

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 20/03/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Le réseau national de surveillance aérobiologique tire la sonnette d'alarme pour les allergies aux pollens.Une arrivée massive des pollens de bouleaux est prévue autour du 23 mars et jusqu'au 28 mars 2012.

Chaque année les allergies saisonnières incommodent des milliers de Français. A l'arrivée du printemps la nature se réveille et libère un grand nombre de pollens, structure reproductrice des arbres, des graminées (blé, seigle, etc) et des herbacées (herbe, etc). Ces pollens ou les résidus de protéines qu'ils transportent peuvent être à l'origine de réactions allergiques. On parle alors de "rhinite allergique" ou parfois de "rhume des foins". Plus généralement les personnes qui souffrent d'allergies chroniques, d'hypersensibilité et de maladies respiratoires inflammatoires (asthme) sont à même de présenter des symptômes invalidants pendant ces périodes.

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) et Météo France ont établi un modèle prévisionnel qui prédit l'arrivée massive des pollens de bouleaux entre le 23 et le 28 mars selon les régions. Le réseau prévoit une fin de mois de mars "terrible pour les allergiques".

Les bouleaux ne seront pas les seuls en cause puisque sur le pourtour méditerranéen ce sont les allergies au cyprès qui seront élevées. Partout ailleurs, les noisetiers et les aulnes seront aussi de la partie. Face à cette situation, deux choses s'imposent pour gérer la situation :

  • Consulter rapidement votre allergologue, ou à défaut votre médecin généraliste.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top