Cancer colorectal : les promesses du gingembre

Par Lanutrition.fr Publié le 13/10/2011 Mis à jour le 21/11/2017
La consommation de gingembre pourrait jouer un rôle bénéfique dans la prévention du cancer colorectal.

Une étude préliminaire publiée dans le journal  Cancer Prevention Research suggère le potentiel anti-cancer du gingembre. En effet, la consommation de cette racine serait associée à une réduction de l’inflammation intestinale, inflammation qui est liée à une augmentation du risque de cancer colorectal.

Les chercheurs du Centre Médical de l’Université du Michigan ont recruté 30 personnes afin d’évaluer l’effet du gingembre sur l’inflammation intestinale. Chaque jour durant 25 jours, les participants ont reçu soit un supplément contenant 2 grammes de gingembre moulu, soit un placebo. Le niveau d’inflammation intestinale a été évalué avant et après la supplémentation.

Les résultats montrent qu’à l’issue des 25 jours, le niveau d’inflammation a diminué de 28 % chez les personnes qui ont pris les suppléments de gingembre, alors qu’il n’a pas évolué chez celles qui ont pris le placebo.

Référence :

Suzanna M. Zick, D. Kim Turgeon, Shaiju K. Vareed, Mack T. Ruffin, Amie J. Litzinger, Benjamin D. Wright, Sara Alrawi, Daniel P. Normolle, Zora Djuric, Dean E. Brenner; Phase II Study of the Effects of Ginger Root Extract on Eicosanoids in Colon Mucosa in People at Normal Risk for Colorectal Cancer. Cancer Prev Res October 11, 2011 ; Published OnlineFirst October 11, 2011; doi:10.1158/1940-6207.CAPR-11-0224

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top