De la vitamine E en prévention des maladies pulmonaires chroniques

Par Lanutrition.fr Publié le 14/06/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Une supplémentation en vitamine E permettrait de réduire le risque de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) chez les femmes de plus de 45 ans.

Les femmes qui prennent quotidiennement de la vitamine E seraient moins exposées que les autres aux MPCO, telles la bronchite chronique. C’est ce que viennent de mettre en évidence les chercheurs de l’Université Cornell, aux Etats-Unis.

Afin d’évaluer l’effet de la vitamine E sur la santé pulmonaire, les auteurs ont analysé les données de 38597 femmes de plus de 45 ans incluses dans la Women's Health Study (WHS). Durant 10 ans, les participantes ont pris soit un supplément de 600 Unités Internationales (UI) de vitamine E un jour sur deux, soit un placebo.

Résultat : chez les femmes qui consomment de la vitamine E, le risque de MPOC est réduit de 10 % par rapport à celui des femmes qui n’en consomment pas.

Référence :

A.H. Agler, T. Kurth, J.M Gaziano, J.E. Buring,P.A. Cassano; Randomised vitamin E supplementation and risk of chronic lung disease in the Women's Health Study. Thorax doi:10.1136/thx.2010.155028

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top