Grossesse : l’obésité favorise les infections

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 04/05/2011 Mis à jour le 21/11/2017
L’obésité serait associée à une baisse des défenses immunitaires chez la femme enceinte.

Les femmes enceintes souffrant d’obésité ont plus de difficultés à combattre les infections que celles ayant un poids normal. Cette découverte, présentée lors du congrès annuel de l’American Academy of Pediatrics, confirme les dangers, pour la mère comme pour l’enfant, d’un excès de poids durant la grossesse.

Les auteurs ont suivi 30 femmes dont la moitié était obèse avant leur grossesse. Leur capacité à combattre les infections a été évaluée à partir d’échantillons de sang prélevés autour du 6ème mois de grossesse.

Résultat : comparées aux femmes de poids normal, celles souffrant d’obésité ont moins de cellules « CD8+ » et « natural killer », des cellules du système immunitaire. Par ailleurs, la capacité à produire ces cellules, qui permettent de combattre les infections, est réduite chez les femmes obèses.

Référence :

Présentation de Sarbattama Sen ; Obesity in pregnancy hinders women’s ability to fight infection. American Academy of Pediatrics, May 1, 2011.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top