La DHEA diminue les courbatures

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 24/05/2012 Mis à jour le 10/03/2017
La DHEA diminuerait les courbatures en atténuant les dommages créés aux muscles au cours de l'effort.

La DHEA est une hormone stéroïde dont la production diminue avec l'âge. Après avoir connu une forte popularité dans els années 2000, cette substance est aujourd'hui peu utilisée. Elle peut pourtant être achetée en France, en pharmacie, avec l'ordonnance d'un médecin endocrinologue.

Dans cette nouvelle étude, 16 jeunes adultes âgés en moyenne de 19 ans, ont reçu soit 100 mg de DHEA soit un placebo avant de suivre un programme d'entraînement en circuit pendant 5 jours consécutifs, mélangeant musculation et endurance.
Les taux sanguins de DHEA ont été multipliés par 2,5 dans le groupe ayant reçu la DHEA alors qu'aucun changement n'a été observé dans le groupe placebo.

Au deuxième jour les participants ont présenté des courbatures d'un niveau similaire mais à partir du troisième jour le groupe ayant reçu la DHEA a vu ses courbatures diminuer significativement. Un constat mesuré objectivement par la créatine kinase, un marqueur des dégâts musculaires, 3 fois plus faible dans le groupe supplémenté. Les chercheurs concluent que la DHEA protège les muscles des dégâts provoqués par l'exercice physique, ce qui pourrait améliorer la récupération.

Retrouvez notre dossier sur la DHEA en cliquant ici.

Référence : Liao YH, Liao KF, Kao CL, Chen CY, Huang CY, Chang WH, Ivy JL, Bernard JR, Lee SD, Kuo CH. Effect of dehydroepiandrosterone administration on recovery from mix-type exercise training-induced muscle damage. Eur J Appl Physiol. 2012 May 16.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top