L’ail et l’oignon seraient bénéfiques contre l’arthrose

Par Lanutrition.fr Publié le 17/12/2010 Mis à jour le 21/11/2017
D’après une étude britannique, les plantes appartenant au genre allium pourraient prévenir et traiter l’arthrose.

Les chercheurs du King’s College de Londres et de l’Université d’East Anglia ont peut-être trouvé un nouveau moyen de soulager les douleurs dues à l’arthrose. Selon eux, les femmes qui ont une alimentation riche en végétaux du genre allium, tels l’ail, l’oignon et le poireau, auraient moins de risques de souffrir d’une arthrose de la hanche.

Afin de déterminer la relation entre l’alimentation et l’arthrose, les auteurs ont suivi 1086 jumelles âgées de 46 à 77 ans et ont évalué leurs habitudes alimentaires ainsi que leurs éventuels symptômes d’arthrose.

Résultats : les femmes qui ont une alimentation riche en plantes du genre allium, et notamment riche en ail, auraient moins de risques d’arthrose de la hanche. Par ailleurs, un composé retrouvé dans l’ail, le diallyle disulfure, réduirait l’usure des cartilages, usure caractéristique de l’arthrose.

Pour les scientifiques, « ces résultats pourraient indiquer la voie vers de futurs traitements et de nouveaux moyens de prévention de l'arthrose de la hanche. »

 

Lectures conseillées :

Arthrose les solutions naturelles (Dr Philippe Veroli)

La diététique anti-arthrose (Cécile Bertrand)

Williams FM, Skinner J, Spector TD, Cassidy A, Clark IM, Davidson RM, Macgregor AJ; Dietary garlic and hip osteoarthritis: evidence of a protective effect and putative mechanism of action. BMC Musculoskelet Disord. 2010 Dec 8;11(1):280.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top