Le risque de cancer de la peau change au cours de la journée

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 10/11/2011 Mis à jour le 10/03/2017
La fragilité de notre peau aux rayons UV du soleil suit un rythme circadien.

Des chercheurs de l'université de Caroline du Nord aux Etats-Unis ont eu l'idée d'étudier la susceptibilité au cancer de la peau en fonction de l'heure de la journée. Pour cela ils ont exposé des souris à des rayons UV à différentes heures et ont observé les différences de dommages provoqués par les UV sur l'ADN, qui sont à l'origine du cancer.

Ils ont constaté que les souris avaient un risque de développer un cancer 5 fois plus élevé avec une exposition aux UV à 4 heures du matin comparativement à 4 heures de l'après-midi. Des résultats très intéressants car le rythme circadien de la souris est identique à celui de l'homme, si ce n'est que ce dernier est inversé. Notre horloge biologique nous protège donc sans doute mieux des méfaits des rayons du soleil le matin plutôt qu'en pleine après-midi, où le risque de "coup de soleil" est élevé.

Les chercheurs expliquent: "les dommages provoqués à l'ADN par les UV sont réparés par un système de défense appelé "réparation par excision de nucléotides" qui nous protège ainsi du cancer. Une sous-unité de ce système, la protéine XPA limite son action et cette protéine a une activité circadienne, c'est-à-dire qui varie au cours de la journée." Ils en concluent en disant que "Le moment d'exposition aux UV est un facteur contribuant au risque de cancer chez la souris, et probablement chez l'homme.".

Références: Gaddameedhi S, Selby CP, Kaufmann WK, Smart RC, Sancar A. Control of skin cancer by the circadian rhythm. Proc Natl Acad Sci U S A. 2011 Oct 24.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top