Le staphylocoque doré pourrait devenir résistant à la vancomycine

Par Lanutrition.fr Publié le 25/09/2006 Mis à jour le 21/11/2017
 

Depuis deux ans, la quantité de souches bactériennes d’erv (entérocoques résistants à la vancomycine – un antibiotique) augmente de façon inquiétante dans les hôpitaux d’Ile de France et du Nord : 313 personnes auraient été contaminées par des erv. Toutefois cette colonisation n’est pas très grave en elle-même : elle peut entraîner des infections urinaires, mais la plupart du temps les personnes porteuses ne se rendent compte de rien.

Ce qui pose réellement un problème c’est que « le système grâce auquel les erv sont devenues résistantes peut passer chez le staphylocoque doré » déclare Vincent Jarlier, responsable des infections nosocomiales pour l’AP-HP (Assistance Publique-Hopitaux de Paris). Le staphylocoque doré est une bactérie très pathogène et malheureusement extrêmement résistante aux antibiotiques. De plus elle possède une grande capacité d’adaptation à son environnement, et pourrait facilement récupérer la résistance à la vancomycine au contact des erv.
« Cette bactérie diminue en France, mais il y en a, et il faudra encore des dizaines d'années avant de s'en débarrasser, on aimerait bien que cela ne s'aggrave pas »  conclut Vincent Jarlier.

Pourra-t-on se passer des antibiotiques, responsables de résistances bactériennes de plus en plus fréquentes ? Pour le savoir lisez notre article : Les virus qui guérissent

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top