Résistance aux antibiotiques : la solution pourrait venir d'une vitamine

Par Lanutrition.fr Publié le 30/08/2012 Mis à jour le 10/03/2017
Une simple vitamine s'annonce prometteuse dans la lutte contre les résistances aux antibiotiques.

La résistance aux antibiotiques est un véritable problème de santé publique. En effet, l'ampleur du phénomène ne s'atténue pas et les laboratoires pharmaceutiques peinent à mettre au point de nouvelles molécules efficaces. Dans une nouvelle étude réalisée sur des souris et des cellules humaines, des chercheurs ont trouvé un moyen de booster les performances du système immunitaire et de tuer une des bactéries les plus dangereuses, le staphylocoque doré résistant.

Les chercheurs ont administré à des souris infectée de la vitamine B3, sous forme de nicotinamide, à hauteur de 250 mg par kilo de poids corporel, une dose très largement supérieure aux apports alimentaires. Cette opération a augmenté de manière très forte le nombre et l'efficacité des globules blancs du système immunitaire qui combattent les infections. L'expérience a ensuite été reproduite sur des cellules humaines et les chercheurs ont constaté que l'ajout de vitamine B3 à forte dose permettait de faire disparaître complètement l'infection 1000 fois plus vite, soit en quelques heures seulement, un résultat extraordinaire.

Le Dr Gombart qui a dirigé l'étude déclare : "C'est potentiellement très intéressant, même si nous devons encore faire des études sur l'homme. Les antibiotiques sont des médicaments formidables mais de plus en plus de bactéries deviennent résistantes, en particulier le staphylocoque doré." puis il ajoute : "Cela pourrait nous donner un nouveau moyen de combattre ces infections qui peuvent être fatales et la vitamine B3 peut être utilisée en conjonction avec les antibiotiques. C'est un moyen de stimuler le système immunitaire inné pour obtenir une réponse naturelle et plus puissante."

 

Néanmoins la vitamine B3 sous forme de nicotinamide peut devenir toxique pour le foie à partir de 3 gr par jour chez l'homme ce qui incite à la prudence et à attendre de nouveaux résultats.

Référence

Kyme P, Thoennissen NH, Tseng CW, Thoennissen GB, Wolf AJ, Shimada K, Krug UO, Lee K, Müller-Tidow C, Berdel WE, Hardy WD, Gombart AF, Koeffler HP, Liu GY. C/EBPε mediates nicotinamide-enhanced clearance of Staphylococcus aureus in mice. J Clin Invest. 2012 Aug 27. pii: 62070. doi: 10.1172/JCI62070.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top