Les diabétiques doivent-ils vraiment éviter les fruits ?

Par Thierry Souccar - Journaliste et auteur scientifique, directeur de laNutrition.fr Publié le 25/03/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Il n’y aurait aucun avantage à restreindre les fruits dans le diabète.

Manger des fruits va normalement de pair avec un régime alimentaire sain. Mais pour les personnes atteintes de diabète, c'est une autre histoire. La position du corps médical est ambigüe, avec des conseils contradictoires ou le plus souvent empreints de prudence. Par exemple, en France, l’Assurance-maladie assimile les fruits à des « sucres simples », une notion surannée qui conduit à des conseils  douteux. En pratique, de nombreux médecins encouragent d’ailleurs leurs patients diabétiques, surtout s’ils sont en surpoids, de réduire leur consommation de fruits.

Lire : Les mauvais conseils de l'Assurance-maladie

Cela peut paraître étrange, mais très peu d’études ont comparé (chez les diabétiques) les effets d’un régime restreint en fruits à ceux d’un régime classique avec des fruits. Une nouvelle étude parue dans  Nutrition Journal lève un coin du voile. L’étude a porté sur 63 patients avec un diagnostic récent de diabète. Un groupe a reçu des conseils nutritionnels, et il lui a été demandé de manger au moins deux portions de fruits par jour, alors que l’autre groupe recevait aussi des conseils nutritionnels, mais avec la recommandation de ne pas manger plus de deux portions de fruits par jour.

Le groupe « plus de fruits » a augmenté sa consommation quotidienne de fruits de 125 grammes en moyenne, alors que le groupe « moins de fruits » l’a réduite de 51 grammes. La différence correspond à deux portions par jour.

Le principal indicateur mesuré, l’hémoglobine glyquée (HbA1c) a baissé dans les deux groupes. Il ya eu aussi une baisse du poids et du tour de taille dans les deux groupes. Mais au final, le groupe qui consommait moins de fruits n’a pas enregistré de bénéfices par rapport au groupe qui en mangeait le plus. Les chercheurs ont même observé une tendance à une plus grande baisse du poids et une plus grande diminution du tour de taille dans ce dernier groupe.

Sachant que les fruits ne semblent pas avoir d’effets indésirables chez les diabétiques, et qu’au contraire ils apportent des fibres et des antioxydants, les chercheurs concluent avec bon sens que l’on ne devrait pas demander aux diabétiques de restreindre leur consommation de fruits.

Notre avis : Une attitude de bon sens consiste à gérer la charge glycémique de la ration journalière. Voir les conseils rassemblés dans Le Nouveau Régime IG Diabète auquel a collaboré LaNutrition.fr. Attention : fruits et jus de fruits (même smoothies, même pressés à la maison, ce n'est pas pareil). Les fruits devraient être consommés entiers.

Source

Christensen AS, Viggers L, Hasselström K, Gregersen S. Effect of fruit restriction on glycemic control in patients with type 2 diabetes - a randomized trial. Nutr J. 2013 Mar 5;12:29.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top